La Fille aux bas noirs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Fille aux bas noirs
Titre original The Girl in Black Stockings
Réalisation Howard W. Koch
Scénario Richard H. Landau
Peter Godfrey (nouvelle)
Acteurs principaux
Sociétés de production Bel-Air Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film policier, film noir
Durée 73 minutes
Sortie 1957


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Fille aux bas noirs (The Girl in Black Stockings) est un film américain réalisé par Howard W. Koch, sorti en 1957, avec Lex Barker, Anne Bancroft et Mamie Van Doren dans les rôles principaux. Il s'agit d'une adaptation de la nouvelle Wanton Murder de l'écrivain américain Peter Godfrey.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Avocat à Los Angeles, David Hewson (Lex Barker) part dans un lodge à Kanab dans l'Utah passer de paisibles vacances. Il rencontre le propriétaire des lieux, Edmund Parry (Ron Randell), sa fille, Julia Parry (Marie Windsor), Beth Dixon (Anne Bancroft), la standardiste et d'autres invités, comme l'acteur Norman Grant (John Holland) et sa compagne Harriet Ames (Mamie Van Doren). Un meurtre dans le lodge trouble la quiétude des lieux. Le shérif Holmes (John Dehner) commence son enquête, mais un second meurtre a lieu et la famille Parry est soupçonnée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Il s'agit d'une adaptation de la nouvelle Wanton Murder de l'écrivain américain Peter Godfrey.
  • L'histoire de ce film se déroule dans la ville de Kanab dans la région de l'Utah.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Paul Duncan, Film Noir : Films of Trust and Betrayal, Pocket Essentials, coll. « Cinéma », , 159 p. (ISBN 978-1-904048-67-1).
  • (en) James V D'Arc, When Hollywood Came to Town : A History of Movie Making in Utah, Layon, Gibbs M. Smith, , 256 p. (ISBN 978-1-4236-0587-4), p. 178.
  • (en) Otto Penzler, The Black Lizard Big Book of Locked-Room Mysteries, New York, Vintage Crime/Black Lizard, , 941 p. (ISBN 978-0-307-74396-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]