La Ferté-Saint-Samson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Ferté-Saint-Samson
La Ferté-Saint-Samson
La maison Henri IV.
Blason de La Ferté-Saint-Samson
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Dieppe
Canton Gournay-en-Bray
Intercommunalité Communauté de communes des Quatre Rivières
Maire
Mandat
Maurice Defromerie
2014-2020
Code postal 76440
Code commune 76261
Démographie
Gentilé Fertésiens, Fertésiennes
Population
municipale
466 hab. (2017 en augmentation de 1,3 % par rapport à 2012)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 34′ 44″ nord, 1° 31′ 32″ est
Altitude Min. 119 m
Max. 196 m
Superficie 19,05 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte administrative de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
La Ferté-Saint-Samson
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
La Ferté-Saint-Samson
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Ferté-Saint-Samson
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Ferté-Saint-Samson

La Ferté-Saint-Samson est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Ferté-Saint-Samson
Roncherolles-en-Bray Forges-les-Eaux Forges-les-Eaux
Rouvray-Catillon La Ferté-Saint-Samson Mésangueville
Sigy-en-Bray Argueil

La commune se trouve à côté de Forges-Les-Eaux. La Ferté-Saint-Samson possède une butte culminant à 200 mètres.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Commune formée de la fusion des paroisses de la La Ferté-en-Bray et de Saint-Samson.

La Ferté est attesté sous les formes La Ferte entre 1040 et 1066[1], La Ferteit en 1046 et 1048[2], La Ferte entre 1049 et 1053[1]. Le toponyme La Ferté représente l'ancien français ferté qui procède du gallo-roman FIRMITATE, issu du latin firmitas, firmitate et qui signifie généralement « place forte » ou « château fort ».

Saint-Samson est attesté sous la forme Sancti Samsonis vers 1043. Il s'agit de Saint Samson évêque de Dol[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier seigneur du lieu est Gautier de La Ferté, petit-fils d'Eudes, comte de Gournay, dont la terre est donnée en 912 par Rollon.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Carbonnier    
    Leon Pégard    
1963   Chevalier    
mars 2001 En cours
(au mars 2019)
Maurice Defromerie    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2017, la commune comptait 466 habitants[Note 1], en augmentation de 1,3 % par rapport à 2012 (France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
747502660648648718706714750
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
693698736654643626623604616
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
613583585545549507526557527
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
512447372319333341415426436
2013 2017 - - - - - - -
464466-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Motte castrale
  • Maison de bois dite de Henri IV [8] Logo monument historique Inscrit MH (1968)
  • Église Saint-Samson (le Caudeur).
  • Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul (la Ferté-en-Bray).

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de La Ferté-Saint-Samson

Les armes de la commune de La Ferté-Saint-Samson se blasonnent ainsi :

D'or au loup courant de sable accompagné, en chef à dextre, d'une tour carrée du même ajourée du champ et posée à senestre d'une terrasse alésée de sable, en chef à senestre, d'une pomme de gueules feuillée de deux pièces de sinople et en pointe de la date 1871 de sable ; au chef de sable chargé de trois bidons à lait d'argent.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Images[modifier | modifier le code]

Église Saint-Pierre Saint-Paul de La Ferté-en-Bray (La-Ferté-Saint-Samson)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Archives de Seine-Maritime, 54 H.
  2. Archives de Seine-Maritime, 14 H 829.
  3. François de Beaurepaire - 1979 - Les noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime - Page 145.
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  8. « Maison de bois dite de Henri IV », notice no PA00100663, base Mérimée, ministère français de la Culture.