La Fenêtre ouverte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Fenêtre ouverte
Publication
Auteur Georges Simenon
Langue français
Parution 1936, dans Paris-Soir-Dimanche
Recueil
Intrigue
Genre nouvelle policière
Nouvelle précédente/suivante

La Fenêtre ouverte est une nouvelle de Georges Simenon, publiée en 1936. Elle fait partie de la série des Maigret.

Historique[modifier | modifier le code]

La nouvelle est écrite à Neuilly-sur-Seine en octobre 1936. Son édition pré-originale s'est faite dans l'hebdomadaire Paris-Soir-Dimanche les 7 et . La Fenêtre ouverte est le troisième volet d'une série de cinq nouvelles qui font l'objet d'un concours hebdomadaire. Chaque nouvelle s'étend sur deux numéros : dans le premier sont posés tous les éléments de l'énigme ; dans le second, en quelques lignes, est donné son dénouement.

La nouvelle est reprise dans le recueil Les Nouvelles Enquêtes de Maigret en 1944 chez Gallimard.

Résumé[modifier | modifier le code]

Maigret a rendez-vous avec M Laget, patron de la société « Le Commerce Français ». Lorsque le commissaire arrive à seize heures, une détonation retentit. Maigret se précipite dans le bureau de Laget. Court et gras, le directeur du Commerce Français (un peu plus de cinquante ans) est affalé en arrière sur une chaise, une plaie béante à la tempe droite. Sur le tapis, sous sa main qui pend, un revolver.

Adaptation télévisée[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]