La Femme qui perd ses jarretières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Femme qui perd ses jarretières est une comédie en un acte mêlée de couplets d'Eugène Labiche, représentée pour la première fois à Paris sur le Théâtre du Palais-Royal le 8 février 1851.
Collaborateur Marc-Michel.
Editions Michel Lévy frères.

Résumé[modifier | modifier le code]

_

Quelques répliques[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices ayant créé les rôles
Personnage Acteur ou actrice
Laverdure, rentier Sainville
Gaspard, son domestique Achard
Fidéline, chemisière Aline Duval