La Femme invisible (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Femme invisible et Storm.

La Femme invisible
Personnage de fiction apparaissant dans
Fantastic Four.

Cosplay de la Femme invisible
Cosplay de la Femme invisible

Nom original Invisible Girl, Invisible Woman
Alias Jane Storm-Richards
(véritable identité en VF)
Susan « Sue » Storm-Richards
(véritable identité en VO)
L'Invisible, Baroness Von Doom, Mistress of Hate, Malice, Susan Benjamin
Naissance Glenville, Long Island, (New York, Drapeau des États-Unis États-Unis)
Activité Aventurière, mère de famille, femme d’affaires, actrice[1]
Pouvoirs spéciaux
Adresse Baxter Building (en) (Manhattan, New York) ; autrefois le Four Freedoms Plaza (même endroit) et le Four Pier (Manhattan, New York)[1]
Taille 1,68 m[2]
Famille Franklin et Mary Storm (parents) †
Johnny Storm (frère)
Red Richards (mari)
Franklin Richards (fils)
Valeria Richards (fille)
Marygay Jewel Dinkins (tante paternelle)
Bones (cousin)
Nathaniel Richards (beau-père)
Evelyne Richards (belle-mère) †
Affiliation Membre des Quatre Fantastiques et de la Fondation du Futur, ancien membre des Vengeurs et des Libératrices[1]
Ennemi de Docteur Fatalis

Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Interprété par Rebecca Staab
Jessica Alba
Kate Mara
Première apparition (en) Fantastic Four #1 (novembre 1961)
(fr) Fantask no 1 (février 1969).
Éditeurs Marvel Comics

Jane Storm (Susan « Sue » Storm en VO)[a], alias L'Invisible puis la Femme Invisible (« Invisible Girl » puis « Invisible Woman ») est une super-héroïne évoluant dans l’univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics.

Créée par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby, le personnage de fiction apparait pour la première fois dans le comic book The Fantastic Four #1 en novembre 1961. En France, elle apparaît pour la première fois dans Fantask no 1 en février 1969.

Membre fondateur des Quatre Fantastiques, elle a pris le nom d’épouse Jane Storm-Richards (Susan Storm-Richards en VO) après son mariage avec Red Richards, alias Mr Fantastique.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Jane Storm (Susan « Sue » Storm en VO) naît à Long Island, dans l'État de New York. Fille de Franklin Storm, médecin et de Mary Storm, mère au foyer, elle est la sœur ainée de Johnathan Storm, dit Johnny Storm (la future Torche humaine). Elle grandit avec son frère à Glenville, une petite ville de la banlieue de Long Island[1].

Alors âgée d'une dizaine d’années, ses parents, partis à une soirée, ont un accident de voiture lors du trajet. La mère de Jane est sérieusement blessée et doit être opérée. Franklin Storm tente l’intervention lui-même, mais n'arrive pas à sauver son épouse, qui meurt sur la table d’opération. Son père sombre alors dans la dépression, l’alcoolisme, puis le jeu, avant de perdre son cabinet médical, devant emprunter l'argent nécessaire pour faire vivre ses enfants à des individus louches. Un jour, il tue accidentellement un usurier venu réclamer l’une de ses dettes. Il refuse ensuite de se défendre lors du procès pour ce meurtre, estimant payer ainsi la mort de son épouse. À partir de ce moment, Jane assuma auprès de son jeune frère le rôle d’une mère de substitution, et les enfants furent confiés à la garde de l'une de leurs tantes, prénommé Marygay. Honteux de son attitude, Franklin Storm refusa ensuite de recevoir la visites de ses enfants et demanda à sa fille de dire à Johnny qu’il était mort[1].

A l’âge de douze ans, elle fait la connaissance pour la première fois de Red Richards (le futur Mr Fantastique), à l'époque un jeune étudiant diplômé de l'Université Columbia qui logeait dans une chambre d’étudiant louée par sa tante. Immédiatement séduite par cet étudiant timide (âgé de onze ans de plus qu’elle), elle se jura qu’un jour il l'épouserai. Elle arriva à son but des années plus tard[1].

Jane Storm acquiers ses pouvoirs d’invisibilité après avoir été exposée à des radiations cosmiques lors d'un vol expérimental dans l'espace en compagnie de son frère Johnny, de son fiancé Red et de Ben Grimm (qui deviendra La Chose). Adoptant le nom de l’Invisible (Invisible Girl), elle forme avec ses trois amis le premier groupe de super-héros de l’époque moderne, baptisé par Richards les « Quatre Fantastiques »[1]. Elle emménagera après au Baxter Building (en) avec ses amis. Par la suite, elle approfondira ses pouvoirs, découvrant de nouvelles capacités liés à sa transformation, comme créer des champs de force invisibles. Alors que dans les premiers mois d’existence des Fantastiques, elle était la plus faible de l'équipe, elle va progressivement devenir le membre le plus puissant du quatuor[1].

Au cours de leurs premières aventures, elle rencontrera Namor, qui l'enlèvera plusieurs fois, et tombera amoureux d'elle. Elle lui préférera Red, mais ses sentiments pour le prince des Mers sont toujours restés troubles, car elle fut en partie séduite par ce héros esseulé, ainsi que par le mélange de noblesse et de détermination dont l'atlante faisait preuve, d'autant plus que Red avait du mal à exprimer ses sentiments envers elle[1].

Elle finira par épouser Red Richards et donnera naissance à leur fils, Franklin, qu'elle aura du mal à mettre au monde à cause des radiations cosmiques qu'elle avait reçu dans l'espace.

Parcours[modifier | modifier le code]

À la suite d'une bataille des Quatre Fantastiques contre Annihilus dans la Zone négative, Jane découvrit qu’elle était une nouvelle fois enceinte. Du fait que l’enfant ait été conçu lors du voyage, la grossesse fut rendue plus difficile, à cause des radiations provenant de cette dimension, mêlées à celles de Red Richards. Quand elle eut la certitude d’être de nouveau mère, Jane et Red partirent s'installer à Belle Port dans le Connecticut sous les identités de Jane, Red et Franklin Benjamin, pour mener une vie plus calme et plus « normale »[1].

Cependant, lors des dernières semaines de la grosse de Jane, les trois autres membres de l'équipe furent enlevés par le Beyonder, qui voulait les faire participer à ses Guerres Secrètes. Red ne revint que quelques heures avant l’accouchement. En dépit des nombreux spécialistes des radiations auxquels il demanda de l'aide (dont Bruce Banner), Red n'arriva pas à aider son épouse et le bébé, une petite fille, fut mort-née. Jane reprit ensuite sa place au sein de l'équipe, mais resta un long moment déprimée, sous le coup du chagrin causé par la perte de son enfant[1].

Alors qu’elle n'avait pas encore fait le deuil du bébé, Jane fut mentalement manipulée par Psycho-Man (en) et sa créature, le nouveau Maître de la Haine, qui exacerba sa colère, faisant émerger sa personnalité maléfique. Cela amena Jane à adopter l’identité de Malice, la Maîtresse de la Haine, et celle-ci s’attaqua alors à ses camarades. Lors de cet évènement, elle utilisa ses pouvoirs sans aucune retenue et à un niveau inédit jusque là, faisant notamment preuve de nouvelles capacités. Cependant, Red parvint grâce à une astuce à lui faire retrouver ses esprits. Elle finit ensuite par se venger de Psycho-Man[1].

Après que l’influence de Psycho-Man se soit dissipée, elle changea son nom de code de « Invisible Girl » en « Invisible Woman » (La Femme invisible), réalisant que, jusque là, elle avait sous-estimé son potentiel et fait preuve d’une tendance naturelle à se retenir, n'exploitant pas son pouvoir dans sa totalité, au détriment de son rôle dans l'équipe[1].

Après de multiples épreuves, elle a eu un second enfant, Valeria.

Civil War[modifier | modifier le code]

À la suite des évènements de Civil War, son mariage avec Red Richards est en danger.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Lors de son irradiation par les rayons cosmiques, Jane Storm a acquis les super-pouvoirs suivants :

  • elle a la capacité de se rendre invisible lorsqu'elle le désire. Selon les versions, elle a même la capacité de rendre invisible ce qu'elle désire, comme une personne, un objet ou un mur. Elle peut également rendre visible les objets ou énergies invisibles à l'œil nu (être vivant, champs de force), bien qu'elle n'utilise cette faculté que très rarement ;
  • elle a aussi acquis le don de contrôler mentalement des sortes de champs de force, qu'elle crée et manie à sa guise, pour se protéger, elle ou d'autres personnes, attaquer, flotter dans les airs ou pour déplacer des objets.
Son champ de force est une matière dure, qui a apparemment est dépendant de sa constitution physique : lorsqu'elle utilise son champ de force pour se protéger contre un ennemi très fort, il est possible que son champ de force casse et Jane peut aussi très bien s'évanouir, épuisée par l'effort mental.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Films[modifier | modifier le code]

Interprétée par Rebecca Staab

Jessica Alba (à g.) incarne La Femme Invisible dans Les Quatre Fantastiques et le Surfer d'argent (2007)
et Kate Mara (à d.) dans le reboot Les 4 Fantastiques (2015).

Interprétée par Jessica Alba

Certaines personnes, dont John Byrne, discutèrent ce choix, Alba étant trop jeune, typée latina, contrairement au personnage dans les comics, et devant se teindre les cheveux pour lui ressembler.[réf. nécessaire]

Interprétée par Kate Mara

Télévision[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

La Femme invisible est apparue dans plusieurs jeux :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom original est Susan Storm, mais les éditions Lug ont préféré renommer le personnage en Jane dans Fantask. Ce prénom lui est resté depuis.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]