La Farce des damnés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Auto dos Danados

La Farce des damnés (titre original (pt) Auto dos Danados) est le cinquième roman publié par l'écrivain portugais António Lobo Antunes en 1985.

Le contexte de ce roman n'est plus la guerre coloniale portugaise mais la période qui suit la Révolution des Œillets, période de grande agitation politique, durant laquelle le pays balançait encore entre les idéaux de la révolution et le réalisme politique. Lobo Antunes dépeint la décadence d'une famille de la grande bourgeoisie portugaise, typique de cette société ayant profité pendant la dictature de la bienveillance du régime, sur le point de fuir le pays devant les soldats communistes qui menaceraient tous les riches.

Le titre français rend bien compte des évènements décrits car c'est bien à une grande farce grotesque à laquelle on assiste : le grand-père se meurt au milieu de sa famille qui se déchire l'héritage.