La Esperantisto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Esperantisto
Image illustrative de l’article La Esperantisto

Pays Drapeau de l'Espérantie Espérantie
Langue Espéranto, allemand, français
Périodicité Mensuel
Genre Généraliste
Date de fondation 1889
Date du dernier numéro
Ville d’édition Nuremberg

Rédacteur en chef Lejzer Ludwik Zamenhof

La Esperantisto (L'Espérantiste) est le premier journal en langue espéranto paru dans le monde, édité à Nuremberg. Le premier numéro fut publié en 1889 et présenté en trois langues, allemand, français, et espéranto.

Publication[modifier | modifier le code]

La Esperantisto parait de à . En , le magazine publie un article traduit par Léon Tolstoï. Cet article, intitulé « Raison et foi », a conduit l'Empire russe à censurer le journal en Russie. Léon Tolstoï tenta d'intervenir contre la censure russe, en vain. En , le mensuel La Esperantisto fut remplacé par un nouveau magazine, Lingvo internacia (eo), rédigé par un groupe espérantiste suédois d'Uppsala.

La Esperantisto était le projet de faire paraître en langue espéranto un journal dont l'idée revenait au fondateur de l'espéranto, Lejzer Ludwik Zamenhof. Ce dernier avait vainement tenté de publier un premier journal dans sa ville de Varsovie, mais sans succès. En , Zamenhof devint rédacteur en chef de La Esperantisto.

Le journal avait 60 % de ses ventes par abonnements. Le magazine avait environ 600 abonnés dans le monde et était publié mensuellement.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]