La Dolce Volta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Dolce Volta
Fondation 2011
Statut Label indépendant
Maison de disques Harmonia Mundi
Genre musique classique
Pays d'origine Drapeau de la France France
Siège Compiègne
Site web www.ladolcevolta.com

La Dolce Volta est un éditeur de musique français, principalement orienté vers la musique classique et distribué par Harmonia Mundi[1].

Présentation du label[modifier | modifier le code]

Crée en octobre 2011 et détenu depuis 2013 par Michaël Adda[2], le label est spécialisé, mais non exclusivement, dans le répertoire pour piano et la musique de chambre.

Chaque réalisation est conçue comme un « objet d'art »[3].

Parmi les artistes et productions musicales de La Dolce Volta, le pianiste Aldo Ciccolini a gravé ses trois derniers enregistrements sur le label avant de décéder le 1er février 2015 à l’âge de 89 ans[4]. Ces derniers témoignages discographiques ont été plébiscités par les médias : Mozart Alla Turca en 2011[5], Mozart/Clementi en 2012[6], et 13 Valses en 2013[7].

Outre sa propre production, La Dolce Volta a acquis auprès du label Calliope l’intégralité de la discographie du Quatuor Talich et de l’organiste français André Isoir[8].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Il a été élu « Label de l’année 2013 » par le mensuel français Classica[9].

Il est l’un des labels les plus distingués au monde par la presse internationale, notamment au Japon[10].

Artistes et collaborations artistiques du label[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]