La Désirade (commune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Désirade.

La Désirade
La Désirade (commune)
Mairie de La Désirade.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Guadeloupe
Département Guadeloupe
Arrondissement Pointe-à-Pitre
Canton Saint-François
Intercommunalité Communauté d'agglomération La Riviéra du Levant
Maire
Mandat
Jean-Claude Pioche
2014-2020
Code postal 97127
Code commune 97110
Démographie
Gentilé Désiradiens
Population
municipale
1 465 hab. (2016 en diminution de 5,73 % par rapport à 2011)
Densité 69 hab./km2
Géographie
Coordonnées 16° 18′ 49″ nord, 61° 03′ 09″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 276 m
Superficie 21,12 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe

Voir la carte administrative de Guadeloupe
City locator 14.svg
La Désirade

Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe

Voir la carte topographique de Guadeloupe
City locator 14.svg
La Désirade
Liens
Site web http://www.mairie-ladesirade.fr/

La Désirade (en créole Dézirad ou Déziwad) est une commune française située dans le département de la Guadeloupe. Elle est formée de l'île de la Désirade et des îles de la Petite-Terre. Ses habitants sont appelés les Désiradiens.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Commune de La Désirade en rouge.

La commune de La Désirade occupe tout le territoire de l'île éponyme. Elle s'étend de la pointe des Colibris, au sud-ouest, jusqu'à la pointe du Grand-Abaque ou pointe du Nord, au nord-est. Son point culminant est la Grande-Montagne qui s'élève à 276 mètres d'altitude.

Lieux-dits et hameaux[modifier | modifier le code]

Le bourg principal de La Désirade est Beauséjour, situé au sud-ouest de l'île. Les autres lieux-dits sont : Baie-Mahault, les Galets, Petites-Anses, la Ramée, les Sables, le Souffleur. De plus, la commune regroupe administrativement les îles de la Petite-Terre (Terre-de-Bas et Terre-de-Haut) situées à environ 5 kilomètres au sud de la pointe des Colibris.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Désirade (île)#Histoire.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune appartient à l'arrondissement de Pointe-à-Pitre et au canton de Saint-François depuis le redécoupage cantonal de 2014. Avant cette date, elle était le chef-lieu du canton de La Désirade.

Pour l'élection des députés, La Désirade fait partie depuis 1988 de la deuxième circonscription de la Guadeloupe.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La Désirade fait partie de La Riviera du Levant, communauté d'agglomération créée en 2014.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[1]
Période Identité Étiquette Qualité
1947 mars 1971 Anatole Eulalie Soc.ind. Conseiller général du canton de La Désirade (1955 → 1967)
mars 1971 mars 1977 Jean Mimiette DVD Conseiller général du canton de La Désirade (1973 → 1979)
mars 1977 octobre 1991[2],[3]
(décès)
Max Mathias Mathurin PS Président d'Air Guadeloupe
Conseiller général du canton de La Désirade (1979 → 1991)
1991 mars 2001 Emmanuel Robin PS puis DVG Responsable de la Régie des eaux
Conseiller général du canton de La Désirade (1991 → 2004)
mars 2001 mars 2014 René Noël DVG Enseignant
Conseiller général du canton de La Désirade (2004 → 2015)
mars 2014 en cours Jean-Claude Pioche (1976- ) DVG Fonctionnaire
Président de l'Association des maires de Guadeloupe
Les données manquantes sont à compléter.

Politique de développement durable[modifier | modifier le code]

La commune a engagé une politique de développement durable en lançant une démarche d'Agenda 21 en 2005[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1961, premier recensement postérieur à la départementalisation de 1946. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2016, la commune comptait 1 465 habitants[Note 1], en diminution de 5,73 % par rapport à 2011 (Guadeloupe : -2,6 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1961 1967 1974 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 5921 5591 6821 6021 6101 6201 5951 5911 587
2013 2016 - - - - - - -
1 5101 465-------
De 1961 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Insee de 1968 à 2006[7] puis à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • La famille paternelle du footballeur Thierry Henry vit à La Désirade.
  • Éric Maurel (1960-), magistrat et écrivain, y a vécu en 1964.[pertinence contestée]
  • Patrick Denaud, journaliste, écrivain puis agent de la DGSE. Durant une année (1999/2000) il vit à La Désirade pour écrire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]