La Croix-des-Gardes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Croix-des-Gardes
La Croix-des-Gardes
Le sommet de la colline de la Croix-des-Gardes surmonté de la croix monumentale du parc naturel, œuvre de Jean-Yves Lechevallier, érigée en 1992 en remplacement de l'ancienne vraie croix des gardes, point de surveillance de la mer.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Ville Cannes
Canton Canton de Cannes-Centre
Géographie
Coordonnées 43° 33′ 31″ nord, 6° 59′ 16″ est
Transport
Bus Palm Bus

Lignes 7 et 7A

Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Croix-des-Gardes
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Voir sur la carte administrative de Provence-Alpes-Côte d'Azur
City locator 14.svg
La Croix-des-Gardes
Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes
Voir sur la carte administrative des Alpes-Maritimes
City locator 14.svg
La Croix-des-Gardes
Géolocalisation sur la carte : Cannes
Voir sur la carte administrative de Cannes
City locator 14.svg
La Croix-des-Gardes

La Croix-des-Gardes est un quartier de la commune française de Cannes située dans le département des Alpes-Maritimes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur sur la Côte d'Azur.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le quartier de La Croix-des-Gardes se trouve à l'ouest de Cannes, entre les quartiers de La Bocca à l'ouest, Petit Juas à l'est, Le Suquet au sud-est, la commune du Cannet au nord et la baie de Cannes au sud. Il est implanté sur les pentes du massif de la Croix-des-Gardes qui culmine à 213 m[1]. Il s'agit du deuxième point le plus haut de Cannes, le premier, fixé à 260 m[2], se trouvant dans le quartier de la Californie à l'est de Cannes. Il englobe les lieux-dits du Vallon Provençal, de Pierre-Longue et de Font-de-Veyre.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , en voyage pour l’Italie, Lord Henry Brougham, homme politique et écrivain britannique, et sa fille Éléonore-Louise sont refoulés à Nice, qui est alors la frontière, en raison d’une épidémie de choléra. Ils sont contraints de rebrousser chemin et font halte dans la ville de Cannes où ils ont passé la nuit précédente. C’est le début de l’aventure cannoise pour le chancelier anglais qui achète une parcelle de terrain à l’ouest du Suquet et fait construire en 1835 la villa Éléonore-Louise. Dès 1837, le général britannique John Taylor fait construire le château Saint-Georges. Et c'est le début de la longue série de résidences de villégiature édifiées par l'aristocratie britannique qui a fait de Cannes dès la première moitié du XIXe siècle une station balnéaire à partir de la Croix-des-Gardes baptisé « quartier anglais ».

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Le quartier de La Bocca appartient au canton de Cannes-Centre.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Comme sur tout le territoire communal, le quartier est très largement urbanisé en bordure du littoral.

Patrimoine balnéaire[modifier | modifier le code]

La première résidence de villégiature de Cannes, la villa Éléonore-Louise est aujourd'hui lotie en une copropriété située 24 rue du Docteur Picaud. Elle est inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur au titre du recensement du patrimoine balnéaire[3]. C'est également le cas de nombreuses autres maisons dont seul le plan régulateur de Cannes de 1886 garde trace.

Le parc de la Villa Rothschild[4] et celui du Château Vallombrosa[5], 6 et 7 rue Jean-de-Noailles, sont classés pour l'un et inscrit pour l'autre au titre des Monuments historiques. La Villa Romée, 5 esplanade du Golfe, plus récente puisque du début du XXe siècle, est également inscrite au titre des Monuments historiques[6].

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Vue de la baie de Cannes depuis la croix, dans le parc naturel forestier.

Le quartier conserve des espaces vierges préservés au sein du parc naturel forestier du même nom[7] et dans la plaine agricole au nord. Le parc naturel forestier de la Croix-des-Gardes a été classé espace naturel sensible par le département[8] et le conservatoire du littoral[9]. Les nombreuses villas construites au XIXe siècle ont été entourées de jardins botaniques qui subsistent encore et qui sont les témoins du mouvement d'acclimatation engagé vers 1850 notamment sur la Côte d'Azur.

En 1990, une croix monumentale en acier poli, de l'artiste Jean-Yves Lechevallier a été érigée en haut de la colline.

Transports[modifier | modifier le code]

Le quartier est desservi par plusieurs lignes des Palm Bus depuis les autres quartiers de Cannes ou les communes environnantes. Le boulevard du Midi est la partie de la départementale 6098, dite « route du bord de mer », commençant au port du Béal à La Bocca et se prolongeant jusqu'au boulevard Jean-Hibert, au pied du Suquet. La mythique « nationale 7 », devenue la D 6007, traverse également La Croix-des-Gardes en prenant le nom d'avenue du Docteur Raymond Picaud. En revanche, l'autoroute A8, qui a traversé La Bocca, évite la Croix-des-Gardes en remontant vers Mougins par Le Cannet.

Galerie[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]