La Compagnie des Lampes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Compagnie des Lampes est le nom de plusieurs entreprises françaises du domaine de l'électricité.

La Compagnie des Lampes (1888)[modifier | modifier le code]

À Ivry-sur-Seine s'implante en 1888 une usine de production d'ampoules électriques, dénommée Compagnie des Lampes. L'usine sera par la suite rattachée à la CGE (Compagnie Générale d'Électricité) lors de son rachat en 1898[1]. L'usine est classée Monument historique.

La Compagnie des Lampes (1911)[modifier | modifier le code]

Créée en 1911 par Paul Blavier, la Compagnie des Lampes est un atelier de manufacture d'ampoules électriques, situé à Saint-Pierre-Montlimart, près de Cholet. L'entreprise change de nom en 1918 pour devenir Manufacture de lampes à incandescence, la Française. Elle s'associée au groupe Thomson dans les années 1950[2].

La Compagnie des Lampes (1921)[modifier | modifier le code]

En 1921 est créée conjointement par la CFTH (Compagnie Française Thomson-Houston) et la CGE (Compagnie Générale d'Électricité) une nouvelle Compagnie des Lampes. Elle devient par la suite un acteur majeur dans le domaine de l'éclairage en France, notamment au travers de sa marque MAZDA[3].

Entre 1924 et 1939, elle fait partie du Cartel Phœbus, oligopole s'étant partagé le marché de l'ampoule électrique tout en mettant en place une entente sur le principe d'obsolescence programmée pour leurs produits.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Joseph Brevet. La Compagnie des Lampes, 1911-1986, à Saint-Pierre-Montlimart, une verrerie dans le Choletais. 2004. Cholet : Pays et Terroirs. (ISBN 2-7516-0044-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éléments relatifs à l'Usine de petit matériel électrique dite compagnie des lampes électriques à Ivry-sur-Seine, aujourd'hui entreprise Philips. Page consultée en cache le 21 avril 2012.
  2. Résumé de l'ouvrage La Compagnie des Lampes, 1911-1986, à Saint-Pierre-Montlimart, une verrerie dans le Choletais sur le site de l'éditeur. Page consultée le 21 avril 2012.
  3. La page sur MAZDA sur le site Phozagora. Page consultée le 21 avril 2012.