La Colonie (Condé-sur-Vesgre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Colonie est un projet de colonie sociétaire, fondée à Condé-sur-Vesgre en 1832 sur les idées de Charles Fourier, et toujours active de nos jours.

Le bâtiment principal de la Colonie.

Historique[modifier | modifier le code]

En , le journal fouriériste Le Phalanstère propose le lancement d'une collecte de fonds pour acquérir une propriété de 1500 hectares. Deux habitants de Condé-sur-Vesgre, Joseph Devay et le Dr Alexandre Baudet-Dulary, médecin et député de Seine-et-Oise, mettent à la disposition du groupe fouriériste leurs propriétés. Le Phalanstère publie le la nouvelle de la fondation d'un phalanstère de 460 hectares : le nom retenu fut celui de Colonie sociétaire - certains actionnaires jugeant curieuse l'appellation de phalanstère. Charles Fourier semble dès le départ prendre quelques distances vis-à-vis du projet, et de Baudet Dulary notamment. Une première liquidation fut prononcée le .

Le projet est relancé lors du premier banquet anniversaire de la naissance de Fourier (mort en 1837), le . Il prend cette fois-ci une tournure plus industrielle qu'agricole, et est appelé « Société des Cartonniers », en vue de la réalisation de cartonnages industriels. L'activité industrielle fut toutefois abandonnée à la suite de la révolution de 1848.

En 1850 est établie l'association du Ménage Sociétaire, ménage d'habitation commune, qui n'est plus la simple juxtaposition de familles vivant dans un même lotissement. Une société civile immobilière est créée en . Depuis 1860, cette société immobilière, avec son règlement intérieur concernant le Ménage sociétaire, se poursuit dans les mêmes conditions, avec une quinzaine de familles sociétaires - dont la plupart sont les mêmes que les sociétaires de 1870.

La Colonie de Condé-sur-Vesgre reste un haut-lieu du fouriérisme[1]. Elle accueille aussi divers colloques sur les utopies sociales du XIXe siècle (et notamment l'utopie fouriériste).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]