La Coka Nostra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Coka Nostra
Surnom LCN
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rap hardcore[1], gangsta rap[1]
Années actives Depuis 2006
Labels Uncle Howie Records, Suburban Noize Records
Site officiel lacokanostra.com
Composition du groupe
Membres DJ Lethal
Danny Boy
Ill Bill
Slaine
Anciens membres Big Left
Everlast

La Coka Nostra, aussi connu sous LCN, est un supergroupe de hip-hop américain, originaire de Boston et New York. Il se compose des rappeurs Danny Boy, Ill Bill, Slaine, et de DJ Lethal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé en fin 2005 sans intention d'enregistrer d'album, La Coka Nostra est à l'origine un collectif connecté au rappeur Danny Boy. Éloigné brièvement du rap après la séparation de House of Pain, Danny Boy s'investit dans la production vidéo, la mode, et devient mentor d'autres musiciens. Il fait la rencontre de Slaine à Boston et, impressionné par son style d'écriture musicale, l'amène à Los Angeles pour enregistrer quelques titres. Au final, cela devient un travail d'équipe aux côtés des anciens membres de House of Pain et Ill Bill, ainsi que quelques associés de Psycho Realm et Special Teamz, notamment[2]. Ce n'est pas avant début 2006 que la formation du groupe se solidifie. L'annonce d'un album est faite la même année[3].

En fin 2008, le groupe signe au label Suburban Noize Records, et publie son premier album A Brand You Can Trust le [4]. L'album a mis longtemps à être achevé du fait que Danny Boy refusait de collaborer par e-mail ; il souhaitait de voir tous les membres au studio[2]. Le retard de l'album est également dû en partie à cause de l'enregistrement des albums solo d'Ill Bill et Everlast. A Brand You Can Trust se compose de quinze titres composés aux côtés de Snoop Dogg, Bun B, Sick Jacken, B-Real, Sen Dog, Immortal Technique, Big Left et Q-Unique. Les thèmes de l'album incluent la politique, la mort, la toxicomanie, l'éducation d'un enfant et le terrorisme[3]. En promotion de l'album, le groupe se lance dans une tournée tout au long de l'année 2009[1].

Le 2 mars 2012, Everlast quitte La Coka Nostra pour passer plus de temps aux côtés de sa fille malade. La même année, le groupe publie son second album, Masters of the Dark Arts le 10 juillet[5]. Il atteint les classements musicaux[6]. En 2015, ils publient leur troisième album, To Thine Ownself Be True[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

  • 2009 : 100% Pure Coka

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2007 : The LCN Familia Vol. 1
  • 2009 : The LCN Familia Vol.2
  • 2009 : The Height of Power
  • 2009 : The Audacity of Coke
  • 2012 : The Maple Leaf Massacre

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Fuck Tony Montana (DJ Mek Remix) featuring Big Left
  • 2006 : Get Outta My Way (DJ Mek Remix) featuring B-Real de Cypress Hill et Sick Jacken de Psycho Realm
  • 2006 : This Is War featuring Big Left (Ill Bill Is the Future Vol. 2)
  • 2006 : It's a Beautiful Thing (Ill Bill Is the Future Vol. 2)
  • 2007 : Where Hope Goes to Die (La Coka Nostra Presents Ill Bill - Black Metal)
  • 2007 : Soldiers of Fortune (La Coka Nostra Presents Ill Bill - Black Metal)
  • 2007 : Get Outta My Way featuring Big Left (La Coka Nostra Presents Ill Bill - Black Metal)
  • 2009 : Do It (Soul Assassins: Intermission)
  • 2009 : Hey Young World featuring La Coka Nostra & Heltah Skeltah (The Trojan Horse)
  • 2010 : Skull & Guns featuring Slaine & Everlast (DJ Muggs vs. Ill Bill: Kill Devil Hills)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) David Jeffries, « La Coka Nostra Biography », sur AllMusic (consulté le 5 août 2015).
  2. a et b (en) « HipHopDX Interview with Danny Boy », sur HipHop DX (consulté le 5 août 2015).
  3. a et b (en) « LA COKA NOSTRA :: Interview :: Hip-hop supergroup strikes back », sur Urb Magazine,‎ (consulté le 5 août 2015).
  4. (en) Alex Henderson, « A Brand You Can Trust Review », sur AllMusic (consulté le 5 août 2015).
  5. (en) « Masters of the Dark Arts Overview », sur AllMusic (consulté le 4 août 2015).
  6. (en) « La Coka Nostra Awards », sur AllMusic (consulté le 4 août 2015).
  7. (en) « La Coka Nostra - The Hard Way », sur 2 DopeBoyz (consulté le 5 août 2015).

Lien externe[modifier | modifier le code]