La Citadelle (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Citadelle.

La Citadelle (The Citadel) est un roman de A. J. Cronin publié en juin 1937 au Royaume-Uni puis en septembre 1937 aux États-Unis. Dès sa publication il eut un véritable succès et se vendit à plus de 500 000 exemplaires en deux ans. Il a été traduit en 24 langues et a connu des adaptations au cinéma, à la télévision et à la radio[1]. En français, il a été traduit par Maurice Rémon, et a été publié dès 1938 par Albin Michel.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire d'un médecin dans une ville minière du pays de Galles, partagé entre son honnêteté et son ambition. La volonté de réussir l'amène petit à petit à renier ses idéaux, à un point dramatique. Plus tard il retrouve une "vraie vie" plus simple mais un pan de son passé le poursuit. L'inégalité face aux soins, selon la situation sociale, y est fortement dépeinte...

Ce roman aura une très forte influence en Angleterre. Il lui est attribué une part décisive dans la création du système de santé publique britannique. Lequel système social influencera lui-même l'esprit de reformes dans de nombreux pays.

Publications[modifier | modifier le code]

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]