La Chatte sur un toit brûlant (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Chatte sur un toit brûlant (homonymie).
La Chatte sur un toit brûlant
Description de l'image Cat roof.jpg.
Titre original Cat on a Hot Tin Roof
Réalisation Richard Brooks
Scénario Richard Brooks
James Poe
Acteurs principaux
Sociétés de production Avon Productions
Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 108 minutes
Sortie 1958

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Chatte sur un toit brûlant (Cat on a Hot Tin Roof) est un film de Richard Brooks sorti en 1958, d'après la pièce de théâtre éponyme de Tennessee Williams, créée à Broadway en 1955 dans une mise en scène d'Elia Kazan.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans une villa du sud des États-Unis, la famille se réunit pour fêter l'anniversaire du patriarche malade, Big Daddy.

Maggie et Brick forment un couple en pleine crise : Brick est déprimé par le suicide de son meilleur ami et se réfugie dans l'alcool. Maggie est frustrée car son époux ne veut plus accomplir son devoir conjugal. Brick la considère comme responsable de la mort de son ami, Skipper. Big Mama reproche à Maggie de ne pas avoir d'enfant. Maggie, comme Gooper, le frère de Brick, et son épouse (Mae)[1]sont en fait venus pour tenter de s'approprier la majeure partie de l'héritage du père dont ils savent la fin prochaine.

Gooper et Mae vont avoir fort à faire pour se mettre dans les petits papiers du père puisque Brick reste le fils préféré. Alors que la famille s'entre-déchire, Brick va se remettre en question et apprendre à son père ce qu'il ne sait pas encore : sa mort prochaine.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Quelques jours après le début du tournage, Mike Todd, le mari d'Elizabeth Taylor, meurt dans le crash de son avion. Traumatisée, la jeune actrice de 26 ans ne peut plus travailler ; le tournage s'arrête et la production est sur le point d'être annulée. Malgré tout, Elizabeth Taylor reprend, après quelques semaines de repos, le chemin des plateaux.
  • L'adaptation cinématographique a pris quelques libertés par rapport à la pièce : dans le film, Big Daddy tient un rôle nettement plus important (il n'apparaît pas dans l'acte III de la pièce). De plus, en raison du code Hays, Brooks a édulcoré l'intrigue en supprimant toute référence directe à l'homosexualité supposée de Brick au profit du renforcement du conflit familial et de la relation père-fils.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans la traduction française de la pièce, elle est renommée Maud