La Chapelle-sur-Dun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Chapelle et Dun.
Ne doit pas être confondu avec La Chapelle-sous-Dun.

La Chapelle-sur-Dun
La Chapelle-sur-Dun
Le bourg.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Dieppe
Canton Saint-Valery-en-Caux
Intercommunalité Communauté de communes de la Côte d'Albâtre
Maire
Mandat
Rémy Bellanger
2014-2020
Code postal 76740
Code commune 76172
Démographie
Population
municipale
160 hab. (2017 en diminution de 11,11 % par rapport à 2012)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 51′ 39″ nord, 0° 50′ 58″ est
Altitude Min. 39 m
Max. 73 m
Superficie 4,42 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte administrative de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
La Chapelle-sur-Dun
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
La Chapelle-sur-Dun
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Chapelle-sur-Dun
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Chapelle-sur-Dun

La Chapelle-sur-Dun est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune n'est pas traversée par le Dun, il passe dans sa vallée en contrebas, de Fontaine à Saint-Aubin-sur-Mer...

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes In Capella en 1166, 1172 et 1173; Ecclesia de Capella super Burgum Dunni vers 1240; Cappella supra Bourdum Duni en 1337 (Longnon); La Capelle sur Dun en 1403; La Chapelle en 1629; Chapelle sur Dun en 1672[1]; Notre Dame de la Chapelle sur Dun en 1714[2]; La Chapelle sur Dun en 1715 (Frémont), en 1757 (Cassini); La Chapelle-sur-Dun en 1893[3].

Dun est un toponyme celtique, désignant une forteresse ou un lieu en hauteur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2014 En cours
(au avril 2014)
Rémy Bellanger sans étiquette  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2017, la commune comptait 160 habitants[Note 1], en diminution de 11,11 % par rapport à 2012 (France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1831 1836 1841 1846 1851 1856
375380394777805832854888884
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
887854794802710662601555532
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
517502416382377387397367387
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2017
337282242205207195183162160
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale Notre-Dame.
  • Église Notre-Dame (1849).
  • Château Saint-Jean du XIXe siècle.
  • Manoir du Chapitre (reconstruit au XIXe siècle avec réemploi de matériaux : porte centrale, cheminée, escalier de chêne daté de 1674), colombier du XVIIIe siècle (à double usage, le pigeonnier est au-dessus du puits), chapelle du XVIIIe siècle et grange dimière.du XVIIe siècle.
  • Manoir du Simplon, XVIe-XVIIIe siècles.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Gilbert Coullier, producteur de spectacles.
  • Guy Bourdin, photographe, a longtemps eu sa résidence secondaire rue du Puits (son épouse repose dans le cimetière de la commune).

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Seine-Maritime II B 423.
  2. Archives de Seine-Maritime G 738.
  3. Dictionnaire topographique de la France comprenant les noms de lieux anciens et modernes, Dictionnaire du département : Seine-Maritime, page 217.
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.