La Celle-Saint-Cyr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Celle et Saint-Cyr.

La Celle-Saint-Cyr
La Celle-Saint-Cyr
Église de La Celle-Saint-Cyr.
Blason de La Celle-Saint-Cyr
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Sens
Canton Joigny
Intercommunalité Communauté de communes du Jovinien
Maire
Mandat
Yannick Villain
2014-2020
Code postal 89116
Code commune 89063
Démographie
Population
municipale
810 hab. (2017 en diminution de 1,22 % par rapport à 2012)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 58′ 25″ nord, 3° 17′ 26″ est
Altitude Min. 83 m
Max. 197 m
Superficie 18,57 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne
Voir sur la carte administrative de Bourgogne
City locator 14.svg
La Celle-Saint-Cyr
Géolocalisation sur la carte : Yonne
Voir sur la carte topographique de l'Yonne
City locator 14.svg
La Celle-Saint-Cyr
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Celle-Saint-Cyr
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Celle-Saint-Cyr
Liens
Site web mairielacellesaintcyr.fr

La Celle-Saint-Cyr est une commune française située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La Celle-Saint-Cyr est dans la moitié ouest du département de l'Yonne, à 10 km à l'ouest de sa sous-préfecture Joigny. Sens est à 33 km au nord, la préfecture Auxerre à 37 km au sud-est[1].

L'accès le plus proche à l'autoroute A6 est à Sépeaux à 8 km au sud-ouest[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le village est arrosée par le Vrin, affluent de rive gauche de l'Yonne qu'il rejoint sur la commune voisine, Cézy. Le Vrin coule au nord du village, dans le sens sud-ouest/nord-ouest, et est divisé en plusieurs bras sur toute sa traversée de la commune.
Le village lui-même est sur un petit bras de rive droite du Vrin[2].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Julien-du-Sault Cézy Rose des vents
Précy-sur-Vrin N
O    La Celle-Saint-Cyr    E
S
Sépeaux-Saint-Romain (Sépeaux) Béon

Toponymie[modifier | modifier le code]

La commune doit pour partie son nom à saint Cyr, jeune martyr chrétien du IVe siècle, fils de sainte Julitte.

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1990 2006 Michel Massa ... ...
2006 2011 Anne-Marie Raimbert ... ...
2011 2014 Bernard Guinot[3]    
2014 en cours Yannick Villain ... ...

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2017, la commune comptait 810 habitants[Note 1], en diminution de 1,22 % par rapport à 2012 (Yonne : -1,06 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0299831 0066701 2061 2861 3261 3991 488
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 3181 2141 2531 3331 3021 2511 2061 101959
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
964915927769770716702619639
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
614586592623682793789813817
2017 - - - - - - - -
810--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b La Celle-Saint-Cyr sur la carte de google.fr. Les distances routières entre deux points donnés sont calculées dans le panneau latéral à gauche (voir l'onglet en haut à gauche de la carte - cliquer sur "itinéraires").
  2. « La Celle-Saint-Cyr, carte interactive » sur Géoportail. Couches « Cartes IGN classiques », « Limites administratives » et « Hydrographie » activées. Vous pouvez bouger la carte (cliquer et maintenir, bouger), zoomer (molette de souris ou échelle de l'écran), moduler la transparence, désactiver ou supprimer les couches (= cartes) avec leurs échelles d'intensité dans l'onglet de "sélection de couches" en haut à droite, et en ajouter depuis l'onglet "Cartes" en haut à gauche. Les distances et surfaces se mesurent avec les outils dans l'onglet "Accéder aux outils cartographiques" (petite clé à molette) sous l'onglet "sélection de couches".
  3. Conseil général de l’Yonne, Ma Commune, consulté le 15 décembre 2013.
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  8. « Les lettres qu'il écrit tantôt à Paris, tantôt à la campagne — les Troux en Picardie et la Celle-Saint-Cyr en Bourgogne, deux terres appartenant à ses beaux-parents — », Lettres du cte Valentin Esterhazy à sa femme, 1784-1792, Plon-Nourrit, 1907, p. IV [lire en ligne]