La Castagne 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Castagne 2 : Les Briseurs de glace – ou Lancer frappé 2 au Québec – (Slap Shot 2: Breaking the Ice) est une comédie américaine de Stephen Boyum, sortie directement en vidéo en 2002 et faisant suite au film La Castagne (1977).

Un troisième film, La Castagne 3 : Y a-t-il un joueur pour sauver la junior league ? (Slap Shot 3: The Junior League), est sorti en 2008 également en vidéo.


Synopsis[modifier | modifier le code]

L'équipe des Chiefs de Charlestown, toujours accompagnée des frères Hanson — désormais largement quadragénaires mais encore plus demeurés et psychopathes qu'en 1977 —, va très mal. Bons derniers du championnat — 10 victoires en deux ans —, l'équipe franchit un palier dans la honte lors d'un match contre les Dawgs d'Albany : non seulement la défaite, mais un « exploit » supplémentaire des frères Hanson, qui passent à tabac... la mascotte de l'équipe rivale. L'équipe des Chiefs est coachée par Sean Linden, ancien junior brillant dont la carrière s'est brisée dès la troisième saison pour cause d'alcool et de paris illégaux. Dans ses rangs, deux joueurs tchèques de second rang — Janecek et Dvotcha —, des joueurs de troisième zone et un seul joueur valable, le jeune Gordie Miller. Mais ce bon joueur est « grillé » : il a frappé un arbitre et personne ne veut de lui en Ligue nationale...

Les Chiefs sont rachetés par un milliardaire américain, afin de faire participer l'équipe à un show télévisé, présentant des matchs de hockey sur glace sans violence, comme faire-valoir des Ice Breakers d'Omaha.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Slap Shot 2: Breaking the Ice
  • Titre français : La Castagne 2 : Les Briseurs de glace
  • Titre québécois : Lancer frappé 2
  • Réalisation : Stephen Boyum
  • Scénario : Broderick Miller
  • Photo : Joel Ransom
  • Montage :
  • Production : Ron French
  • Durée : 96 minutes
  • Date de sortie : 2002

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Tout comme le premier film de la série, celui-ci a bénéficié d'un doublage en joual[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]