La Carte aux trésors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Carte aux trésors
Logo depuis 2018.
Logo depuis 2018.

Autre titre francophone La Carte au trésor (2009)
Programme adapté La Chasse au trésor
Genre Jeu d'aventure
Périodicité Hebdomadaire (par période)
Création Olivier Chiabodo
Christophe Cossé
Réalisation Francis Côté
Carlos Simoes
Vincent Françoise
Jérôme Sitoleux
Antony Ricart
Frédéric Pelle
Olivier Martin
François Saplairoles
Christophe Cossé
Dominique Lenglart
Yves Maillard
Sandrine Dumas Roy
Christophe Tissot
Benjamin Fontana
Grégoire Saint Pierre
Marc Hamard
Bruno Cusa
Présentation Cyril Féraud
(depuis 2018)
Ancienne présentation Sylvain Augier (1996-2005)
Marc Bessou (2006)
Nathalie Simon (2007-2009)
Participants 2 candidats (1996-2008 et depuis 2018)
3 binômes (2009)
Musique Jean-Marc Benaïs (1996-2006, 2018)
Olivier Perrot (2007-2009)
Philippe Pelet (2007-2009)
Davy Bernagoult (depuis 2018)
Yoann Bernagoult (depuis 2018)
Pays Drapeau de la France France
Langue France
Nombre de saisons 17
Nombre d’émissions 154 (au )
Programme similaire La Chasse aux trésors
Production
Lieu de tournage France, Maroc, Suisse, Italie
Durée 90 à 120 minutes
Format d’image 16/9 (depuis 2009)
HD (depuis 2018)
4/3 (1996-2008)
Format audio Stéréo
Production Pierre-Antoine Boucly (depuis 2018)
Production exécutive 99% Medias (depuis 2018)
Société de production Adventure Line Productions
Diffusion
Diffusion France 3
Lieu de première diffusion France
Date de première diffusion (24 ans)
Statut En cours
Public conseillé Tout public
Site web http://www.france.tv/france-3/la-carte-aux-tresors/
Chronologie

La Carte aux trésors (La Carte au trésor en 2009) est un jeu télévisé d'origine française produit par Adventure Line Productions (associé à 99% Medias depuis 2018) et diffusé sur France 3 du au [1] puis, après huit ans d'absence, à partir du .

Chaque épisode met en valeur le patrimoine et la culture d'un département de France ou d'outre-mer, à travers un jeu de piste opposant différents candidats.

L'émission est animée par Sylvain Augier jusqu'à la saison 2005, Marc Bessou en 2006, Nathalie Simon de 2007 à 2009, puis Cyril Féraud pour son retour en 2018.

Elle est également programmée durant toute l'année sur TV5 Monde, TV5 Québec Canada, TSR1 et France 4[réf. souhaitée].

Historique[modifier | modifier le code]

Création de l'émission[modifier | modifier le code]

À la suite de l'échec en audience de l'émission Les Trésors du monde sur France 2 en 1994, la société Adventure Line Productions revoit sa copie et propose une nouvelle variante modernisée de La Chasse aux trésors animée entre 1981 et 1984 par le reporter disparu Philippe de Dieuleveult[2]. La Carte aux trésors est créée par Olivier Chiabodo et Christophe Cossé en 1996[2].

Évolution[modifier | modifier le code]

Dès 1996, l'émission est programmée en première partie de soirée chaque semaine (le lundi, mardi ou mercredi) pendant les vacances d'été, à la manière de Fort Boyard.

Elle est animée par Sylvain Augier de 1996 à 2005. Écarté par la chaîne, il est remplacé par Marc Bessou en 2006, choisi pour sa connaissance et son savoir dans le but de rehausser le niveau culturel de l'émission[3]. Les audiences chutent lourdement puis remontent l'année d'après, avec Nathalie Simon aux commandes.

La saison 2009 est marquée par de nombreux changements dans la construction et dans les règles de l'émission, détaillées ci-après. Les téléspectateurs boudent l'émission, dont on annonce l'arrêt « définitif » à la fin de la saison[4].

Cyril Féraud, fidèle téléspectateur du programme, le relance en 2018 dans une formule se rapprochant davantage de la version animée par Sylvain Augier[5]. L'émission est alors diffusée pendant les petites vacances scolaires, par séries de deux à quatre épisodes. Adventure Line Productions étant déjà bien occupée, elle délègue la production exécutive à la société 99% Medias[6].

Principe et règles[modifier | modifier le code]

Hélicoptère de l'équipe rouge
L'hélicoptère de l'équipe rouge, lors de l'enregistrement de l'émission dans le département du Lot, en septembre 2019.

Deux candidats (ou trois binômes en 2009) s'opposent dans un jeu de piste dont les énigmes sont liées à la culture, à la géographie, à l'histoire, aux traditions ou à la toponymie des régions visitées afin de faire découvrir le patrimoine local. Les candidats utilisent principalement l'hélicoptère comme moyen de transport pour se rendre dans les différentes villes de la zone de jeu afin de progresser.

L'objectif des candidats (ou binômes) est de remporter un trésor d'une valeur symbolique qui varie au fil des années. Les candidats qui y participent sont différents à chaque émission, sauf pour deux exceptions notables. En 2005 et en 2006, le candidat et la candidate les plus performants au cours de la saison sont sélectionnés pour une finale, où ils jouent en faveur d'une association. En 2009, le binôme qui met la main sur la Carte au Trésor revient à l'émission suivante et ce, qu'elle réussisse ou non à remporter le trésor.

L'émission a connu principalement quatre versions différentes.

La Carte aux trésors (1996)[modifier | modifier le code]

Énigmes[modifier | modifier le code]

Le principe du jeu est de ramener une Rose des Vents au point de départ de l'émission afin de remporter la somme de 30 000 francs et ce, avant la fin du temps imparti de 70 minutes.

Pour localiser la Rose des Vents, deux candidats s'affrontent dans la résolution de trois énigmes. Le chronomètre général du jeu s'enclenche dès que les candidats ont pris connaissance de l'intitulé d'une énigme via leur ordinateur présent dans leur hélicoptère respectif, et s'arrête dès que l'un d'eux trouve l'indice.

Cet indice est en réalité une capsule contenant un fragment de carte sur lequel figure une croix. Lorsqu'on rassemble les trois fragments et que l'on relie les trois croix, on forme un triangle, au centre duquel se trouve la Rose des Vents.

Entre chaque énigme, un temps mort a lieu pour faire le point avec chaque candidat avec, le cas échéant, la diffusion d'un reportage sur le thème de l'énigme. De plus, l'animateur pouvait aller à la rencontre d'une des personnes de l'énigme afin d'échanger sur le patrimoine local et y apporter des informations complémentaires.

Rose des Vents[modifier | modifier le code]

Si le troisième bout de carte n'a pas été trouvé après 55 minutes de jeu, l'animateur annonce alors le début de la recherche de la Rose des Vents, les candidats peuvent soit aller chercher le dernier bout de carte s'ils le souhaitent ou bien commencer à chercher la Rose des Vents via une nouvelle énigme ainsi qu'avec l'aide des bouts de cartes qu'ils ont déjà trouvé.

Si un candidat dispose des trois bouts de carte, il pourra dès lors savoir immédiatement où se situe la Rose des Vents. Toutefois, si un candidat dispose de deux des trois bouts de cartes, il peut tenter par le biais d'une simulation via son ordinateur d'estimer son emplacement.

Celui qui mettra la main sur la Rose des Vents sera le seul prétendant au titre des 30 000 francs et devra rapporter la Rose des Vents au point de départ de l'émission afin d'ouvrir le récipient qui contiendra le trésor convoité.

La Carte aux Trésors (1997-2008)[modifier | modifier le code]

Prologue (2007-2008)[modifier | modifier le code]

Les candidats s'affrontent à travers un challenge de nature physique où en fin de parcours, se situent leurs hélicoptères ainsi qu'un poteau où une Rose des Vents est accroché. Le premier candidat qui pose sa main sur la Rose des Vents gagne un bonus « expert » qui lui servira pour la course vers la Rose des Vents.

Énigmes (Indices en 2007-2008)[modifier | modifier le code]

Les candidats doivent résoudre trois énigmes qui pour chacune, mène à un indice utile dans l’énigme de la Rose des Vents. Celui-ci est matérialisé sous la forme d'une boule en terre cuite dont à l'intérieur se cache soit directement une photo indice qui lui servira pour la course vers la Rose des Vents (de 1997 à 1999), soit une mini Rose des Vents (de 2000 à 2008). Le chronomètre du jeu se déclenche dès que les candidats ont pris connaissance de l'intitulé de l'énigme via un carnet de route (entre 1997 et 2006, toujours accompagné d'une photo indice) ou bien via un téléphone satellite (en 2007 et 2008).

Lorsqu'un candidat met la main sur un indice, le chronomètre est stoppé et son détenteur remporte une somme d'argent (voir rubrique « Gains ») ainsi qu'un indice visuel (et/ou textuel) pour la recherche de la Rose des Vents. En 2005, les indices étaient doubles (un visuel et un textuel). En 2006, le candidat victorieux remportait également 10 secondes supplémentaires pour la course vers le trésor s'il venait à récupérer la Rose des Vents.

Entre chaque énigme, un temps mort a lieu pour faire le point avec chaque candidat avec, le cas échéant, la diffusion d'un reportage sur le thème de l'énigme. De plus, l'animateur ou l'animatrice pouvait aller à la rencontre d'une des personnes de l'énigme afin d'échanger sur le patrimoine local et y apporter des informations complémentaires.

Entre 1997 et 2005, un chronomètre global de soixante minutes était activé pour la résolution des trois énigmes. En 2006, chaque énigme était chronométrée indépendamment des autres : quinze minutes pour la première, vingt minutes pour la deuxième puis trente minutes pour la troisième. Enfin, en 2007 et 2008, seule la troisième énigme disposait d'un chronomètre dont la durée était de vingt minutes. Si un indice n'est pas découvert avant la fin du temps imparti, il est définitivement perdu.

En 2002 et 2003 puis en 2005 et 2006, les candidats ne disposaient pas de l'hélicoptère pour avancer dans le jeu durant la première énigme, les candidats ne pouvaient l'utiliser qu'à partir de la deuxième énigme jusqu'à la fin du jeu. En 2004, les candidats devaient au début de la première énigme rechercher leur hélicoptère respectif avant de commencer la résolution de cette dernière. En 2005 et 2006, les candidats étaient limités à dix atterrissages en hélicoptère pour tout le jeu, et des "rallye-paper" (énigmes jalonnées par des messages) pouvaient leur être proposés.

Au cours des saisons 2007 et 2008, les aspects culturels ainsi que les rencontres sont intégrées au cœur de la compétition. Contrairement aux saisons précédentes, le jeu n'est plus diffusé en temps réel.

Épreuve bonus (2005)[modifier | modifier le code]

Cette épreuve se déroulait après les trois énigmes et juste avant la Rose des Vents. Les candidats doivent effectuer simultanément (ou avec un léger décalage) un challenge physique en un temps limité de 1 minute 30. Lorsque les candidats finissent l'épreuve, leur temps restant équivaut à du temps supplémentaire lors de la course vers le trésor. Ce temps additionnel est propre à chaque candidat : celui ou celle qui mettra la main sur la Rose des Vents n’aura droit qu'à son propre temps bonus.

Rose des Vents[modifier | modifier le code]

Les candidats prennent connaissance des indices récupérés durant les trois énigmes et découvrent ensuite l'intitulé de l'énigme qui les mènera vers la Rose des Vents. Les candidats disposent de 20 minutes pour la trouver (à l'exception de 2007 et 2008 où l'épreuve n'était pas chronométrée); seul celui qui mettra la main sur la Rose des Vents pourra tenter l'épreuve du trésor.

Au cours des saisons 2007 et 2008, le candidat victorieux du prologue aura la possibilité de contacter un « expert » via son téléphone satellite à tout moment durant l'épreuve. Lorsque la liaison est effectuée, le candidat dispose d'une minute pour lui poser toutes les questions qu'il souhaite en sachant que l'expert ne répondra que par oui ou par non. Si la question n'est pas assez claire, l'expert peut lui demander de reformuler la question.

Trésor[modifier | modifier le code]

L'épreuve du trésor a connu deux versions différentes.

En 1997, une mini-énigme est présentée au candidat, cette dernière le mènera vers le lieu où est caché le trésor. Le candidat démarre la course directement depuis son hélicoptère et sur son parcours, il sera amené à effectuer un challenge physique (équitation, kayak, escalade, vélo) afin de pouvoir accéder jusqu'au trésor.

Dès 1998, et jusqu'en 2008, l’épreuve du trésor ne se cache plus derrière une énigme, et seul le challenge physique est proposé au candidat à l'issue duquel le trésor se situe. Le candidat ne démarre plus depuis son hélicoptère mais au départ du challenge physique.

Le temps imparti pour réaliser l'épreuve est, entre 1997 et 2006, le temps qu'il reste au chronomètre au moment où le candidat avait mis la main sur la Rose des Vents, auquel sont rajoutés les éventuels bonus. En 2007 et 2008, cette épreuve dispose d'un temps fixe de trois minutes.

Le chronomètre est arrêté (et l'épreuve réussie) lorsque le candidat met sa Rose des Vents sur le couvercle du coffret, et l'ouvre. Ce n'est qu'à l'ouverture du coffret que le candidat remporte la somme symbolique prévu à cet effet (voir rubrique « Gains »).

La Carte au Trésor (2009)[modifier | modifier le code]

1re Manche[modifier | modifier le code]

Dans la première manche, les trois binômes doivent localiser les deux hélicoptères du jeu qui ont été cachés dans une zone de jeu. Pour cela, six épreuves leur sont proposées et sont dispersées à travers cette même zone. Sur les six épreuves, trois d'entre elles sont obligatoires avant de pouvoir commencer à rechercher les hélicoptères (elles sont indiquées en rouge sur la carte de la zone de jeu, les autres sont en jaune).

Pour chaque épreuve, un intitulé indique la tâche que doit réaliser le binôme et une fois que celui se présente sur le lieu de l'épreuve, les candidats doivent réaliser la tâche demandée. S'ils la réussissent, ils remportent un bonus qui peut être soit un « zoom hélico » (qui rétrécit la zone de jeu dans laquelle se trouve les hélicoptères), soit un « bonus trésor » (qui permet de bénéficier d'une minute supplémentaire dans la course vers le trésor, si le binôme se qualifie pour la finale).

Lorsqu'un binôme a passé les trois épreuves obligatoires, il peut se mettre à la recherche des hélicoptères. Seule une équipe détenant les quatre « zoom hélico » sait exactement où se situent les hélicoptères; les autres doivent chercher dans la zone qu'ils ont pu délimiter. Les deux premiers binômes à les avoir trouvés poursuivent le jeu, tandis que le dernier binôme est définitivement éliminé du jeu.

2e Manche[modifier | modifier le code]

La deuxième manche est identique à la première sauf qu'elle consiste à retrouver cette fois-ci la Carte au Trésor. Les candidats progresseront dans un périmètre de jeu dix fois plus vaste que dans la première manche et pourront désormais utiliser leurs hélicoptères afin de progresser.

Pour chaque épreuve réussie, les candidats obtiennent soit de nouveau un « bonus trésor », soit un « zoom carte » qui permet de réduire la zone de jeu dans laquelle se situe la Carte au Trésor.

Il faut de nouveau qu'une équipe ait terminé ses trois épreuves obligatoires avant de se mettre à la recherche de la carte au trésor et seule l'équipe qui mettra la main dessus pourra accéder à l'épreuve du trésor. Le binôme qui y parvient devient l'équipe championne et revient à l'émission suivante afin de défendre son titre.

Trésor[modifier | modifier le code]

Les candidats doivent réaliser en 10 minutes (+ les éventuels "bonus trésor") un parcours au cours duquel ils effectuent jusqu'à quatre challenges de nature physique. À la fin de chaque challenge, les candidats récupèrent une clé de couleur, soit un total de quatre clés potentielles.

Une fois le temps imparti écoulé ou la quatrième clé en possession, les candidats feront face au coffret qui contient le trésor. Celui-ci est composé de cinq boutons et de cinq serrures de couleurs différentes parmi lesquelles se cachent un leurre. Pour commencer, les candidats insèrent les clés remportées durant la réalisation du parcours, ces clés ouvriront chacune l'une des quatre serrures du coffret nécessaire à son ouverture. Si les candidats ont remporté les quatre clés, ils pourront alors déverrouiller automatiquement le coffret et remporter le trésor matérialisé sous la forme d'un trophée d'une valeur symbolique de 10 000 .

Cependant, si les quatre clés ne sont pas remportées, l'équipe devra appuyer au hasard sur les boutons correspondant aux couleurs restantes afin de déverrouiller les serrures qui n'ont pas encore été ouvertes pour pouvoir ouvrir le coffret. Mais si l'équipe appuie sur le bouton d'une couleur qui correspondant au leurre, le coffret est bloqué et la somme mise en jeu est définitivement perdue.

La Carte aux trésors (depuis 2018)[modifier | modifier le code]

L’émission revient le sur France 3 avec un premier épisode qui se déroule à Montpellier[7],[8]. Le jeu est dorénavant animé par Cyril Féraud[9].

Cette nouvelle version reprend dans l'ensemble les règles ayant court jusqu'en 2006. L'utilisation de GPS, de téléphones portables et d'Internet en règle générale est interdite. Chaque émission est divisée en trois parties : les énigmes, la Rose des Vents et le Trésor.

Énigmes[modifier | modifier le code]

Pour les trois énigmes, l'hélicoptère est disponible et les candidats disposent de 20 à 35 minutes, selon la distance et la difficulté de l'énigme, pour trouver une capsule. Chaque capsule contient un indice photo pour la Rose des Vents. Les candidats disposent d'un carnet de route donnant des informations sur la région, ses traditions et ses points d'intérêt. Lors de la révélation de certaines énigmes, les candidats peuvent être aidés de photos et/ou objets indices remis par l'animateur. Lorsqu'un des candidats attrape la capsule avant la fin du temps imparti, il met fin au chrono.

Rose des Vents[modifier | modifier le code]

Pour la Rose des Vents, les mêmes principes que les trois énigmes est appliqué à l'exception que les candidats n'ont plus accès au carnet de route et qu'il n'y a plus de chrono. L'épreuve se termine donc lorsqu'un candidat met la main sur la Rose des Vents, lui permettant de tenter sa chance à l'épreuve du trésor.

Trésor[modifier | modifier le code]

Le candidat ayant récupéré la Rose des Vents tente sa chance pour décrocher le trésor d'une valeur de 5 000 . Dans cette partie, il s'agit d'un défi physique ou intellectuel (labyrinthe, escalade, kayak…) limité par le temps, allant de 2 minutes 30 à 3 minutes 30 (ou très rarement une durée de 2 minutes, ce qui n'est arrivé qu'une seule fois dans l'émission du 29 avril 2020). Le candidat doit ouvrir le coffre du trésor avec la Rose des Vents pour remporter les 5 000 . En cas d'échec, le candidat est tout de même assuré de repartir avec 1 000  pour avoir gagné la Rose des Vents.

Gains[modifier | modifier le code]

  • De 1997 à 2001, une énigme gagnée vaut 10 000 francs (environ 1 524 ), et le trésor 30 000 francs (environ 4 573 ).
  • De 2002 à 2006, une énigme gagnée vaut 1 500  et le trésor 4 500 .
  • En 2007, une énigme gagnée vaut 1 000 , la rose des vents 3 000 , et le trésor 2 000 .
  • En 2008, le trésor passe à 3 000  tandis que la valeur de la rose des vents passe à 2 000 .
  • En 2009, le trésor vaut 10 000 .
  • À partir de 2018, le trésor est d'une valeur de 5 000  et la rose des vents rapporte 1 000  en cas d'échec au trésor[10].

Identité du jeu[modifier | modifier le code]

Générique et musiques[modifier | modifier le code]

Entre 1996 et 2006, les musiques entendues dans l'émission sont composées et interprétées par Jean-Marc Benaïs[11].

En 2007, ce sonore évolue en parallèle du générique.

Depuis 2018, un mélange des premières musiques (1996-2006) et des plus récentes (2007-2009) est utilisé. On y trouve Davy et Yoann Bernagoult, qui ont déjà travaillé sur Fort Boyard notamment. Le générique est une recomposition de celui d'avant 2006.

Une compilation de certains thèmes a été publiée dans un album, sorti en 1997.

Logos[modifier | modifier le code]

Régions visitées[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Le départ de Sylvain Augier entraîne des répercussions importantes sur les audiences de l'émission. Réunissant entre 3,5 et 4 millions de téléspectateurs en moyenne chaque été entre 1996 et 2005 (19,1 % à 23,9 % de parts de marché), l'audience chute avec Marc Bessou (à 14,4 %) en 2006, avec une moyenne de 2,93 millions de téléspectateurs. En 2007, l'audience remonte avec Nathalie Simon à la présentation du jeu, avant de chuter de nouveau à 8,5 % en 2009, avec une moyenne de 1,8 million de téléspectateurs, entraînant la suppression de l'émission[12].

À son retour en 2018 avec Cyril Féraud, un nouveau fonctionnement est adopté. L'émission est tournée et diffusée tout au long de l'année (non plus seulement en été) mais en privilégiant les périodes de vacances scolaires (fin octobre, février, avril). Deux à quatre épisodes sont diffusés à la suite (un par semaine), et une pause de plusieurs semaines a lieu entre ces diffusions. L'émission attire autour de 2 millions de téléspectateurs par épisode.

Les chiffres ci-dessous sont à interpréter avec précaution : la multiplication des chaines ainsi que le changement des habitudes des téléspectateurs (visionnages sur appareils mobiles ou en replay non pris en compte) font que les audiences de 1996 ne sont pas comparables avec celles de 2020.

Saison Présentation Nombre
d'émissions
Début diffusion Fin diffusion Audience (en téléspectateurs et part d'audience) Source
Lancement Lancement Finale Finale Moyenne Moyenne Évol.
1 Sylvain Augier 6 + 2 NC NC 4 200 000 NC NC 18,6 % NC [13]
2 9 + 2 NC NC NC NC NC NC NC NC
3 8 3 612 840 22,5 % 4 712 400 24,9 % 3 927 000 23,5 % NC [14],[15],[16]
4 9 4 207 000 22,9 % 3 891 660 19,5 % 3 839 070 22,9 % en diminution [17]
5 9 4 858 520 24,1 % 4 488 850 22,8 % 4 171 990 22,8 % en augmentation
6 9 4 017 360 19,7 % 4 334 520 20,0 % 4 228 800 23,0 % en augmentation
7 10 5 141 000 24,3 % 4 240 000 20,2 % 4 505 000 23,9 % en augmentation
8 10 4 798 800 23,1 % 4 425 560 20,2 % 4 105 640 23,3 % en diminution
9 10 3 936 160 19,7 % 3 558 720 16,5 % 3 720 480 19,1 % en diminution
10 10 NC NC 3 730 000 NC NC NC NC NC
11 Marc Bessou 10 NC NC 2 970 000 NC NC NC en diminution NC
12 Nathalie Simon 9 NC NC 3 000 000 NC NC NC en augmentation NC
13 10 NC NC 2 700 000 NC NC NC en diminution NC
14 10 NC NC 1 863 000 7,8 % 1 800 000 8,9 % en diminution [17]
15 Cyril Féraud 8 2 530 000 10,8 % 1 980 000 9,4 % 2 249 125 10,5 % en augmentation [18],[19],[20],[21],[22],[23],[24],[25]
16 8 1 836 000 9,1 % 2 141 000 11,5 % 2 147 000 9,9 % en diminution [26],[27],[28],[29],[30],[31],[32],[33]
17 ? 1 804 000 8,5 % NC NC NC NC [34]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Un jeu de plateau « La Carte aux trésors » est édité par Druon en 2002[35].

Le , un jeu vidéo officiel de « La Carte au trésor », édité par Mindscape, sort sur Nintendo DS[36].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Julien Mielcarek, « France 3 : "La carte au trésor", c'est fini » sur Ozap.com,
  2. a et b Vincent Leblé, « "La Carte aux Trésors" fait son grand retour ce soir sur France 3 », sur Lanouvellerepublique.fr, (consulté le 26 avril 2019).
  3. Carte aux trésors : 100ème et aigreur... sur www.leblogtvnews.com, le 22 août 2006
  4. "La Carte aux Trésors" s'arrête définitivement sur le site de Télé Loisirs, le 8 septembre 2009
  5. Cyril Féraud : "Relancer La Carte aux trésors était un rêve de gosse" sur le site de France Info, le 27 février 2019
  6. Eleonore Eschemann, P.A. BOUCLY (99% MEDIAS) : « Avec "La Carte aux Trésors" que nous produisons pour France 3, nous sommes revenus à la mécanique initiale » sur www.lemediaplus.com, le 21 février 2018
  7. Benoit Daragon, « France 3 relance « La Carte aux trésors » avec Cyril Féraud », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 6 août 2020).
  8. Jean-Marc Morandini, « Le célèbre jeu "La carte aux trésors" va faire son retour sur France 3 avec Cyril Féraud aux commandes ... », sur jeanmarcmorandini.com, THE WEB FAMILY, (consulté le 6 août 2020).
  9. Benjamin Meffre, « "La Carte aux trésors" : France 3 ressuscite son jeu d'aventure emblématique », sur ozap.com, Puremédias, (consulté le 6 août 2020).
  10. Marie-Charlotte Nouvellon, « La carte aux trésors en tournage à Caen et dans la région », sur Tendance Ouest, (consulté le 29 août 2018).
  11. Marco Stivell, « Jean-Marc BENAÏS - La Carte Aux Trésors », sur Forces Parallèles, (consulté le 26 avril 2019).
  12. Fiche de l'émission La Carte aux trésors sur Fan2tv.com
  13. « La Carte au trésor » enterrée sur le site du Parisien, le 9 septembre 2009
  14. « Primetimes - Juillet 1998 », sur Audiencestv.com (via Internet Archive) (consulté le 10 avril 2020).
  15. « Primetimes - Août 1998 », sur Audiencestv.com (via Internet Archive) (consulté le 10 avril 2020).
  16. « Primetimes - Septembre 1998 », sur Audiencestv.com (via Internet Archive) (consulté le 10 avril 2020).
  17. a et b « Suivi d'audiences - La Carte aux trésors », sur Audiencestv.com (via Internet Archive) (consulté le 9 avril 2020).
  18. « Audiences TV prime (mercredi 24 avril 2019) : Grey’s Anatomy talonné par Rouge sang, La carte aux trésors déçoit, France 4 au top », sur Toutelatele (consulté le 25 avril 2019)
  19. « Audiences TV du mercredi 25 avril 2018 : Grey’s Anatomy petit leader, Top Chef chute avec la victoire de Camille Delcroix, Michel Sardou triomphe », sur Toutelatele (consulté le 25 avril 2019)
  20. « Audiences TV du mercredi 2 mai 2018 : Grey’s Anatomy solide leader, Parole contre parole séduit, Top Chef plonge sur M6 », sur Toutelatele (consulté le 25 avril 2019)
  21. « Audiences TV prime (mercredi 17 octobre 2018) : Esprits criminels solide leader, Nina résiste au Meilleur pâtissier, Burger Quiz au top », sur Toutelatele (consulté le 25 avril 2019)
  22. « Audiences TV prime (mercredi 24 octobre 2018) : Esprits criminels chute, La Carte aux Trésors et Le Meilleur pâtissier en hausse », sur Toutelatele (consulté le 25 avril 2019)
  23. « Audiences TV prime (mercredi 27 février 2019) : Disparition inquiétante plombe Esprits criminels, Top Chef double TF1 », sur Toutelatele (consulté le 25 avril 2019)
  24. « Audiences TV prime (mercredi 6 mars 2019) : Esprits criminels termine en hausse, Témoin indésirable séduit sur C8 », sur Toutelatele (consulté le 25 avril 2019)
  25. « Audiences TV prime (mercredi 17 avril 2019) : Grey’s Anatomy battu par Dayan / Masiero, La carte aux trésors sous les 10% », sur Toutelatele (consulté le 25 avril 2019)
  26. Audiences : "Good Doctor" leader devant "Connexion intime", Arte en grande forme avec "Quai d'Orsay" sur PureMédias, le 10 octobre 2019
  27. Audiences : "Good Doctor" leader, carton pour "Lady Chatterley" sur Arte, très bon démarrage pour "Le Doc Stupéfiant" sur PureMédias, le 17 octobre 2019
  28. Audiences : "Good Doctor" leader en baisse devant "Alex Hugo", "Le meilleur pâtissier" en forte hausse, Arte au million sur PureMédias, le 24 octobre 2019
  29. Audiences : Le téléfilm de France 2 leader devant le cross-over de "Grey's Anatomy", France 4 et Arte au million sur PureMédias, le 9 avril 2020
  30. Audiences : "Grey's Anatomy" leader devant "Top Chef" en hausse, "Réunions" démarre bien sur France 2 sur PureMédias, le 16 avril 2020
  31. Audiences : "The Resident" démarre bien sur TF1, "Réunions" en baisse, carton pour Arte sur PureMédias, le 23 avril 2020
  32. Audiences : "The Resident" faiblit légèrement devant "Top Chef", "Réunions" finit en baisse, Arte au million sur PureMédias, le 30 avril 2020
  33. « Audiences TV prime (mercredi 15 juillet 2020) : Prodigal Son garde son avance sur TF1, La carte aux trésors à un bon niveau, L’amie prodigieuse baisse encore », sur Toutelatele (consulté le 16 juillet 2020)
  34. Audiences TV prime (mercredi 21 octobre 2020) : Dix pour cent règne avec Le meilleur pâtissier, Grey’s Anatomy déçoit sur Toutelatele.com, le 22 octobre 2020
  35. François Haffner, « La Carte aux trésors », sur JeuxSoc, (consulté le 27 octobre 2016).
  36. « La Carte au Trésor sur DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 28 mars 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]