La Cagliostro se venge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Cagliostro se venge
Image illustrative de l’article La Cagliostro se venge
Annonce du roman-feuilleton dans Le Journal le

Auteur Maurice Leblanc
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman policier
Éditeur Éditions Pierre Lafitte
Date de parution juillet 1935
Série Arsène Lupin
Chronologie

La Cagliostro se venge est un roman policier écrit par Maurice Leblanc, mettant en scène Arsène Lupin. C'est la suite du roman La Comtesse de Cagliostro. Le roman paraît chez Pierre Lafitte en .

Le roman fut initialement publié en feuilletons du au , dans les colonnes du quotidien Le Journal[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

En 1924, Arsène Lupin tombe dans un piège organisé par Joséphine Balsamo avant sa mort. Il rencontre enfin son fils Jean, désormais appelé Félicien Charles, qui se trouve tout d’abord accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, puis opposé à son père sous l’influence d’anciens complices de la comtesse de Cagliostro.

Annonces[modifier | modifier le code]

Pour préparer la parution du roman-feuilleton, Le Journal avait publié une série d'annonces pour rappeler la filiation entre cet ouvrage et le précédent.

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André-François Ruaud, Les nombreuses vies d'Arsène Lupin, Paris, Les moutons électriques, coll. « La bibliothèque rouge », , 350 p., p. 202

Sur les autres projets Wikimedia :