La Brousse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Labrousse.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brousse.

La Brousse
La Brousse
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement Saint-Jean-d'Angély
Canton Matha
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Matha
Maire
Mandat
Christian Pérot
2014-2020
Code postal 17160
Code commune 17071
Démographie
Gentilé Broussiens
Population
municipale
509 hab. (2016 en diminution de 1,36 % par rapport à 2011)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 53′ 24″ nord, 0° 21′ 46″ ouest
Altitude Min. 34 m
Max. 78 m
Superficie 18,84 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte administrative de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
La Brousse

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
La Brousse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Brousse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Brousse

La Brousse est une commune du Sud-Ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Broussiens et les Broussiennes[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Brousse[2]
Saint-Pierre-de-Juillers Saint-Martin-de-Juillers Gibourne
Varaize La Brousse[2] Bagnizeau
Aumagne Blanzac-lès-Matha

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 En cours Christian Pérot DVD Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2016, la commune comptait 509 habitants[Note 1], en diminution de 1,36 % par rapport à 2011 (Charente-Maritime : +2,64 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
638766759701838839882941936
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
907928901907924872818775709
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
721722708640621593629528549
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
592576569530520477498516509
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (31,7 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (28,1 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52,4 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 47,6 % d’hommes (0 à 14 ans = 16,5 %, 15 à 29 ans = 14,3 %, 30 à 44 ans = 16,5 %, 45 à 59 ans = 21,1 %, plus de 60 ans = 31,6 %) ;
  • 52,4 % de femmes (0 à 14 ans = 16,9 %, 15 à 29 ans = 14,6 %, 30 à 44 ans = 20,3 %, 45 à 59 ans = 16,5 %, plus de 60 ans = 31,8 %).
Pyramide des âges à La Brousse en 2007 en pourcentage[7]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,5 
10,5 
75 à 89 ans
13,4 
20,7 
60 à 74 ans
16,9 
21,1 
45 à 59 ans
16,5 
16,5 
30 à 44 ans
20,3 
14,3 
15 à 29 ans
14,6 
16,5 
0 à 14 ans
16,9 
Pyramide des âges du département de la Charente-Maritime en 2007 en pourcentage[8]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90  ans ou +
1,5 
8,6 
75 à 89 ans
11,9 
16,4 
60 à 74 ans
17,1 
21,3 
45 à 59 ans
21,1 
19,1 
30 à 44 ans
18,5 
16,8 
15 à 29 ans
14,7 
17,3 
0 à 14 ans
15,1 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Louis. Elle fut construite par souscription publique en 1891. Trop petite pour les cérémonies de mariages ou d'enterrements, la population souhaitait qu'elle soit plus grande. Par décision du conseil municipal en avril 2004, elle a été agrandie et entièrement rénovée.
  • Rabelais cite La Brousse au chapitre 31 de son Quart Livre. Là, l'un des compagnons de Pantagruel nommé Xénomane, décrivant l'anatomie d'un personnage de fantaisie nommé, Carême-Prenant, affirme qu'on peut trouver à la Brousse deux de ses dents de lait « au dessus de la porte de la cave ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :