La Boule noire (salle de spectacle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Boule noire.
La Boule noire
Type Salle de concert
Lieu Paris
Coordonnées 48° 52′ 56″ nord, 2° 20′ 25″ est
Inauguration 1822
Capacité 200
Site web www.laboule-noire.fr

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
La Boule noire (salle de spectacle)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
La Boule noire (salle de spectacle)

La Boule noire est une salle de spectacle du quartier Montmartre, située 120 boulevard de Rochechouart dans le 18e arrondissement de Paris. Elle jouxte la salle de La Cigale.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est initialement une goguette fondée en 1822 dans le village de Montmartre par une fille galante dont le sobriquet est « Belle en Cuisse ». La salle est reprise ensuite par un nommé Bécuzet. Il fait construire le portique qui devient plus tard l'entrée de La Cigale. Ce portique est surmonté à ses débuts d'une boule de verre éclairée servant d'enseigne en ce lieu, un chemin de ronde alors plutôt sombre. Avec le temps et la saleté, la boule d'abord blanche devient noire, donnant son nom à l'établissement[1].

La goguette initiale est transformée en bal[2]. C'est là qu'est lancé le quadrille des Lanciers et débute le fantaisiste Rigolboche[3].

L'intérieur du bal démoli en 1887 laisse la place à un café-concert baptisé La Cigale.[réf. nécessaire]

Celui-ci est transformé en 1905 par l'architecte Lucien Woog. À droite de la salle se trouvait un grand bar, à l'emplacement duquel se situe l'actuelle salle de concert de la Boule noire.

Aujourd'hui[Quand ?][modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

La Boule noire peut accueillir 200 personnes dans une salle au design années 1970. La décoration originale ajoutée à l'étroitesse des lieux apportent une intimité et une proximité entre l'artiste et le public. C'est pour cela que la Boule noire est une salle appréciée car elle permet d'approcher au plus près les artistes.

La programmation mêle à la fois jeunes talents et stars confirmées, principalement dans les genres musicaux : rock et metal (Linkin Park, The Libertines, Morcheeba, Queens of the Stone Age...), musiques du monde et chanson (Manu Chao, Yaël Naïm...)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André Roussard Dictionnaire des lieux de Montmartre, éditions André Roussard, Paris 2001.
  2. bal dans le sens salle de danses. Exemple : le bal du Moulin-Rouge.
  3. Sallée André et Chauveau Philippe, Music-Hall et café-concert, Paris, Bordas, 1985
  4. IRMA (France), L'officiel de la musique 2016 : guide-annuaire des musiques actuelles, Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles, dl 2015, cop. 2016 (ISBN 9782367480220, OCLC 925808569, lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :