La Bonne Chanson (Fauré)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Bonne Chanson (homonymie).

La Bonne Chanson, Op. 61, est un cycle de neuf mélodies composé par Gabriel Fauré basé sur le recueil du même nom de Paul Verlaine.

Fauré compose cette œuvre entre 1892 et 1894 alors qu'il est amoureux d'Emma Bardac et lui dédicace le cycle. La bonne chanson est écrite pour ténor et piano, mais Fauré le réarrange ensuite pour ténor, piano et quintette à cordes.

Composition[modifier | modifier le code]

  1. Une sainte en son auréole
  2. Puisque l'aube grandit
  3. La lune blanche luit dans les bois
  4. J'allais par des chemins perfides
  5. J'ai presque peur, en vérité
  6. Avant que tu ne t'en ailles
  7. Donc, ce sera par un clair jour d'été
  8. N'est-ce pas ?
  9. L'hiver a cessé

Enregistrements[modifier | modifier le code]

  • La Bonne Chanson : French Chamber Songs Anne Sofie von Otter et al. (arrangement pour quintette à cordes). Deutsche Grammophon.
  • Gabriel Fauré, Henri Duparc : Mélodies Hugues Cuénod avec Martin Isepp (versions pour piano). Nimbus Records

Sources[modifier | modifier le code]