La Boîte à joujoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Illustration de la couverture du livret par André Hellé (Durand & fils, 1913).

La Boite à joujoux est un « ballet pour enfants » de Claude Debussy sur un livret de André Hellé, qui signe aussi les illustrations de la partition originale (éditions Durand). Composé en 1913 pour piano seul, il est dédié à la fille du compositeur Claude-Emma dite « Chouchou » (1905-1919).

Debussy en commence l'orchestration mais il meurt en 1918 et celle-ci est achevée par André Caplet. La création de cette seconde version a lieu le au théâtre lyrique du Vaudeville sous la direction de Désiré-Émile Inghelbrecht.

Composition de l'œuvre[modifier | modifier le code]

  1. Prélude
  2. Le Magasin de jouets
  3. Le Champ de bataille
  4. La Bergerie à vendre
  5. Après fortune faite
  6. Épilogue

Orchestration[modifier | modifier le code]

Instrumentation de La Boite à joujoux
Bois
2 flûtes (la 2e jouant le piccolo), 2 hautbois, cor anglais, 2 clarinettes, 2 bassons
Cuivres
2 cors, 2 trompettes
Percussions et claviers
timbales, percussion, célesta, piano
Cordes
premiers violons, seconds violons, altos,

violoncelles, contrebasses, harpe

Voir aussi[modifier | modifier le code]