La Ballade de Mulan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mulan (homonymie).
image illustrant la poésie image illustrant le monde chinois
Cet article est une ébauche concernant la poésie et le monde chinois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ballade de Mulan
Pays Chine
Genre yuefu
Version originale
Langue chinois
Date de parution ive ‑ ve siècles

Mulan shi ou la Ballade de Mulan (chinois : 木蘭詩 ; pinyin : Mùlán shī) est une ballade chinoise des ive ‑ ve siècles, composée sous l'une des dynasties du Nord.

Le texte, d'un peu plus de trois cents caractères, raconte l'histoire de Mulan qui décide, son père étant appelé à servir à l'armée, de se déguiser en homme pour prendre sa place.

La ballade appartient à la catégorie des yuefu. Elle a été adaptée sous forme de plusieurs minge (chansons folkloriques). Une ballade pour tambour (Mulan ci) lui prête un caractère érotique. Au théâtre, le dramaturge Xu Wei (1521-1593) l'a adaptée sous la forme d'un zaju, Ci Mulan ti fu cong jun[1].

Son histoire a été adaptée au cinéma (par le dessin animé de Disney Mulan et le film chinois Mulan, la guerrière légendaire).

Traductions[modifier | modifier le code]

  • « Romance de Mou-lân », trad. Stanislas Julien, Revue de Paris, tome 37, 1832. [lire en ligne]
  • Paul Demiéville (dir.), Anthologie de la poésie chinoise classique, Paris, Gallimard, 1962, rééd. coll. « Poésie » — « La ballade de Mou-lan », p. 213-214
  • Jacques Pimpaneau, Chine. Littérature populaire. Chanteurs, conteurs, bateleurs, Philippe Picquier, 1991, p. 72-73.
  • Jacques Pimpaneau, Anthologie de la littérature chinoise classique, Arles, Éditions Philippe Picquier, 2004, p. 242-244.

Références[modifier | modifier le code]

  1. André Lévy (dir.), Dictionnaire de littérature chinoise, Presses universitaires de France, coll. « Quadrige », 1994, rééd. 2000, p. 223-224

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Texte chinois et traduction française