La Ballade de Lila K

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Ballade de Lila K
Auteur Blandine Le Callet
Pays France
Genre Roman
Éditeur Stock
Collection La Bleue
Date de parution
Nombre de pages 394
ISBN 978-2-234-06482-9

La Ballade de Lila K est un roman de Blandine Le Callet publié le aux éditions Stock.

Historique du roman[modifier | modifier le code]

Ce roman est le deuxième de Blandine Le Callet, après le succès de Une pièce montée par en 2006. Le roman reçoit en 2011 le prix Sony du livre numérique[1] et le prix Culture et Bibliothèques pour tous, et, en 2012, lors de sa réédition en poche, le prix des lecteurs du Livre de poche ainsi que le prix des lectrices Terrafemina-Le Livre de poche[2],[3].

Résumé[modifier | modifier le code]

Le roman suit l'histoire de Lila, jeune fille traumatisée prise en charge dans un centre. Très intelligente et peu sociale, elle n'aura qu'une obsession : retrouver sa mère pour connaitre sa propre histoire.

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Vincy, « Blandine Le Callet, premier Prix du livre numérique », Livres hebdo,‎ (lire en ligne).
  2. Alexandra Guimaraes, « Prix des Lectrices Terrafemina–Le Livre de Poche 2012 : Blandine Le Callet lauréate pour La Ballade de Lila K », Terrafemina, 16 novembre 2012
  3. Marine Deffrennes, « Blandine Le Callet : "Il y a un message politique dans La Ballade de Lila K" », Terrafemina, 5 décembre 2012
  4. La Ballade de Lila K, éditions Stock, consulté le 13 janvier 2020.
  5. La Ballade de Lila K, Le Livre de poche, consulté le 13 janvier 2020.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :