La Bête de guerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Bête de guerre
Titre original The Beast
Réalisation Kevin Reynolds
Scénario William Mastrosimone (en), d'après sa propre pièce
Acteurs principaux
Sociétés de production A&M Films
Brightstar Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 111 minutes
Sortie 1988

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Bête de guerre (titre original en anglais : The Beast) est un film américain réalisé par Kevin Reynolds, sorti en 1988, d'après la pièce de théâtre Nanawatai (ننواتی , signifiant droit d'asile ou sanctuaire en pachto) de William Mastrosimone (en), sur le thème de la guerre d'Afghanistan de 1979 à 1989.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1981, au cours de la guerre d'Afghanistan opposant l'armée rouge d'URSS et les Moudjahiddins de la résistance afghane, un équipage soviétique de char de combat T-55 mené par un commandant tyrannique et paranoïaque s'égare dans le désert Afghan. Il est pris en chasse par des Afghans équipés d'un lance-roquettes RPG-7 qui mettent tout en œuvre pour venger les civils tués lors de l'opération de destruction de villages perpétrée par l'escadron de chars soviétiques (en ouverture du film).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le tank utilisé pour représenter le T-55 russe de l'histoire est en fait un Tiran 5 (reconnaissable principalement grâce à son canon de 105 mm). Tiran 5 est la dénomination israélienne des T-55 (syrien ou égyptien) capturés lors des guerres israélo-arabes. Ils furent modifiés par Tsahal[1].
  • L'hélico employé est un SA.321 Super Frelon français maquillé en Mil Mi-8.

Récompense[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]