La Alberca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Alberca
Blason de La Alberca
Héraldique
Drapeau de La Alberca
Drapeau
La Alberca
Plaza Mayor de La Alberca
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Castille-et-León Castille-et-León
Province Bandera de la provincia de Salamanca.svg Province de Salamanque
Comarque Sierra de Francia
District judic. District judiciaire de Ciudad Rodrigo
Maire
Mandat
Jesús Pascual Bares (PP)
2011
Code postal 37624
Démographie
Gentilé Albercano/a
Population 1 150 hab. (2013)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 29′ 21″ nord, 6° 06′ 40″ ouest
Altitude 1 048 m
Superficie 6 073 ha = 60,73 km2
Localisation
Localisation de La Alberca
Localisation dans la province de Salamanque

Géolocalisation sur la carte : Castille-et-León

Voir sur la carte administrative de Castille-et-León
City locator 14.svg
La Alberca

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
La Alberca

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
La Alberca
Liens
Site web www.laalberca.com

La Alberca est une commune de la province de Salamanque dans la communauté autonome de Castille-et-León en Espagne. La Alberca appartient à l'association Les Plus Beaux Villages d'Espagne.

Toponymie[modifier | modifier le code]

L'origine du nom de La Alberca provient du mot hébreu "bereka", qui combiné avec l'article arabe "al", donne le nom Al-Bereka qui signifie lieu d'eaux.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Alberca
El Cabaco, Nava de Francia,
San Martín del Castañar
Monsagro La Alberca Mogarraz,
Monforte de la Sierra,
Madroñal
Ladrillar Herguijuela de la Sierra

Histoire[modifier | modifier le code]

La Alberca fut le premier village rural d'Espagne à être classé monument historique national. Un parcours dans son centre historique révèle l'empreinte traditionnelle de ses rues et maisons, construites il y a plusieurs siècles.

La plaza Mayor, de forme carré et entourée d'arcades avec colonnes, demeure le centre de la vie sociale de la localité. L'édifice sacré le plus significatif est l'église paroissiale de la Asunción, construite au XVIIIe siècle, qui renferme une chaire en granit du XVIe siècle et une splendide croix de procession gothique en cuivre doré, ainsi qu'un représentation du Cristo del Sudor attribuée à Juan de Juni.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique depuis 1900

1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1981 1991 2000 2014 2017
1713 1895 1840 1935 1927 1816 1905 1491 1416 1068 1123 1126 1128

Administration[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église paroissiale du XVIIIe siècle qui possède une chaire en granit du XVIe siècle.
  • La grande tour construite 212 ans avant l'église actuelle, financée par les premiers ducs d'Albe.
  • La Ermita de Nuestra Señora de Majadas Viejas en sortie du village en direction de Mogarraz qui détient une vierge d'art roman du XIIe siècle.
  • La Ermita de Saint Marc dont la construction date de 1703 et qui est actuellement en ruine.
  • La Ermita del Cristo del Humilladero qui est située dans le village. Comme de coutume le Christ est sorti en procession dans les rues de La Alberca le Jeudi Saint de Semaine Sainte.
  • La Ermita de Saint Blaise en direction de la vallée de Las Batuecas. Pendant des siècles elle était financée par les ducs d'Albe.
  • La Ermita de Saint Antoine à l'entrée du village depuis Salamanque qui organise un cortège dans le village et une messe le jour de sa fête.

Culture[modifier | modifier le code]

Fêtes patronales[modifier | modifier le code]

Le 15 août : Assomption de Marie

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]