LAX (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir LAX.

LAX

Album de The Game
Sortie Drapeau : France
Drapeau : États-Unis
Enregistré 20072008
Durée 76:40
Genre Rap West Coast, gangsta rap, rap hardcore
Producteur Ervin « E.P. » Pope, Jonathan « JR » Rotem, Jelly Roll, Cool & Dre, Nottz, DJ Toomp, Scott Storch, 1500 or Nothin', Kanye West, DJ Quik, Knobody, Dahoud Darien, Hi-Tek, Trackmasters, Irv Gotti, Tre Beatz
Label Black Wall Street Records, Geffen/Interscope

Albums de The Game

Singles

  1. Big Dreams
    Sortie :
  2. Game's Pain
    Sortie :
  3. Dope Boys
    Sortie :
  4. My Life
    Sortie :
  5. Camera Phone
    Sortie :

LAX

Score cumulé
Site Note
Metacritic 65/100[1]
Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3.5 étoiles sur 5[2]
DJBooth 3.5 étoiles sur 5[3]
HipHopDX 3.5 étoiles sur 5[4]
Pitchfork Media 6,4/10[5]
PopMatters 7/10[6]
Sputnikmusic 3 étoiles sur 5[7]

LAX (en référence à l'aéroport de Los Angeles) est le troisième album studio de The Game, sorti le en France et le aux États-Unis.

L'album s'est classé 1er au Top R&B/Hip-Hop Albums et 2e au Billboard 200 et au Top Internet Albums[8].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Contient un (des) sample(s) de[9] Durée
1. Intro (featuring DMX – Produit par Ervin « E.P. » Pope) 1:20
2. LAX Files (Produit par J.R. Rotem) 3:59
3. State of Emergency (featuring Ice Cube – Produit par J.R. Rotem) 3:38
4. Bulletproof Diaries (featuring Raekwon – Produit par Jelly Roll) 4:52
5. My Life (featuring Lil Wayne – Produit par Cool & Dre) So Tired de Birdman featuring Lil Wayne
Party Like a Rockstar (Remix) de Shop Boyz featuring Lil Wayne, Jim Jones et Chamillionaire
5:20
6. Money (Produit par Cool & Dre) She Works Hard for the Money by Donna Summer (1983) 5:13
7. Cali Sunshine (featuring Bilal – Produit par Nottz) 4:33
8. Ya Heard (featuring Ludacris – Produit par Nottz) Jam on It de Newcleus 4:04
9. Hard Liquor (Interlude) (Produit par Ervin « E.P. » Pope) 1:50
10. House of Pain (Produit par DJ Toomp) Real Niggaz Don't Die de N.W.A 4:32
11. Gentleman's Affair (featuring Ne-Yo – Produit par J.R. Rotem) 3:39
12. Let Us Live (featuring Chrisette Michele – Produit par Scott Storch) 4:39
13. Touchdown (featuring Raheem DeVaughn – Produit par 1500 or Nothin') Right on for the Darkness de Curtis Mayfield 3:59
14. Angel (featuring Common – Produit par Kanye West) Angel Dust de Gil Scott-Heron et Brian Jackson
Here I Come de Barrington Levy
4:28
15. Never Can Say Goodbye (featuring Latoya Williams – Produit par Ervin « E.P. » Pope) 4:40
16. Dope Boys (featuring Travis Barker – Produit par 1500 or Nothin' et DJ Quik) Eleanor Rigby des Beatles 4:00
17. Game's Pain (featuring Keyshia Cole – Produit par Knobody, Dahoud Darien et Ervin « E.P. » Pope) 4:21
18. Letter to the King (featuring Nas – Produit par Hi-Tek) Memoirs of the Traveler des Jaggerz 5:45
19. Outro (featuring DMX – Produit par Ervin « E.P. » Pope) 1:28
Titre bonus iTunes
No Titre Durée
20. Ain't Fuckin' With You (Produit par Trackmasters) 3:37
Titres bonus édition Deluxe
No Titre Durée
20. Big Dreams (Produit par Cool & Dre) 4:49
21. Camera Phone (featuring Ne-Yo – Produit par Cool & Dre) 4:29
22. Nice (featuring Newz – Produit par Irv Gotti) 4:40
23. Spanglish (featuring Hyna – Produit par Tre Beatz) 4:14

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Game LAX », Metacritic (consulté le 1 décembre 2013)
  2. (en) « The Game LAX Review », Allmusic (consulté le 1 décembre 2013)
  3. (en) « The Game LAX Review », DJBooth (consulté le 1 décembre 2013)
  4. (en) « The Game LAX Review », HipHopDX (consulté le 1 décembre 2013)
  5. (en) « The Game LAX Review », Pitchfork Media (consulté le 1 décembre 2013)
  6. (en) « The Game LAX Review », PopMatters (consulté le 1 décembre 2013)
  7. (en) « The Game LAX Review », Sputnikmusic (consulté le 1 décembre 2013)
  8. (en) « The Game LAX Awards », Allmusic (consulté le 1 décembre 2013)
  9. (en) « Tracks sampled by The Game », Who Sampled (consulté le 1 décembre 2013)