Laboratoire d'analyse-recherche en économie quantitative

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis LAREQ (Laréq))
Aller à : navigation, rechercher
LAREQ (Laréq)
Image illustrative de l'article Laboratoire d'analyse-recherche en économie quantitative
Logo du laboratoire

Création 2012
Domaines Économie (discipline)
Rattachement Université protestante du Congo
Code
Localisation
Coordonnées 4° 20′ 04″ sud, 15° 17′ 49″ est
Ville Kinshasa
Pays Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Site web http://www.lareq.com

Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo

(Voir situation sur carte : République démocratique du Congo)
Laboratoire d'analyse-recherche en économie quantitative

Le Laboratoire d'analyse-recherche en économie quantitative (LAREQ ou Laréq) est un espace de réflexion et d’analyse en économie quantitative et un cadre de valorisation de la recherche économique regroupant des universitaires, chercheurs et étudiants issus essentiellement de l'université de Kinshasa, de l'université protestante au Congo et de l'université catholique du Congo[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Fondé en 2012 au sein de l'université protestante au Congo[2], sous l'initiative de Jean-Paul K. Tsasa [3],[4], le LAREQ s'est proposé d'imposer la vision d'excellence dans les facultés d'économie des universités congolaises (Kinshasa)[1].

Dans le cadre de ses activités, le Laréq, d'une part, produit essentiellement des papiers, dénommés « One pager », qui sont en réalité des résumés analytiques[5] et d'autre part, fait partie du réseau congolais de recherche en économie quantitative[6]. Fin 2013, le Laréq crée la revue Makroeconomica Review qui est consacrée à la publication d'articles développant une classe de modèles d'équilibre général dynamiques stochastiques (DSGE) adaptés aux pays en développement, notamment les économies africaines[7].

Composition[modifier | modifier le code]

Le LAREQ est dirigé par une équipe composée de huit chercheurs permanents (conclave du Laréq) : Michel-Ange Lokota Ilondo (coordonnateur), Cédrick Tombola Muke (coordonnateur adjoint), Dandy Matata Amsini (chargé de planification), Israël Makambo Monga (chargé de mission), Foura mayemba Sasi (chargé de finances), Yves Togba Boboy (chargé d'études), Marina Mavungu Ngoma (chargée d'études adjointe) et Jean-Paul Kimbambu, Tsasa Vangu (chercheur).

En plus des chercheurs permanents, le LAREQ encadre également une dizaine d'étudiants qui proviennent essentiellement de l'université de Kinshasa, de l'université protestante au Congo ou de l'université catholique du Congo.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le LAREQ décerne la Médaille LAREQ d'excellence (MLE). Elle est attribuée annuellement depuis 2014[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]