L'Aventurier de la colline de cuivre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Aventurier de la colline de cuivre
4e épisode de la série La Jeunesse de Picsou
Auteur Keno Don Rosa

Personnages principaux Balthazar Picsou
Lieu de l’action Amérique
Époque de l’action 1883-1885

Pays Drapeau du Danemark Danemark
Titre original Kobberkongen fra Montana
Autres titres Raider of the Copper Hill
Éditeur Egmont
Première publication 1993
Albums de la série La Jeunesse de Picsou
Précédent Le Roi du Mississippi (3)
Buck Picsou des Badlands (3bis)
Le Maître du Manoir McPicsou Suivant

L'Aventurier de la colline de cuivre (Raider of the Copper Hill) est une histoire en bande dessinée de Keno Don Rosa. Elle est le quatrième épisode de la Jeunesse de Picsou. Elle met en scène Balthazar Picsou et Howard Flairsou, père de Flairsou, un des adversaires de Picsou.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'aventure de Picsou en tant qu'éleveur de bétail avec son ami écossais Murdo Mc Kenzie s'achève car l'ère des barbelés a commencé. Il arrive à Butte city où il commence à prospecter sur un petit terrain en face d'une mine de cuivre située sur une colline. Lui aussi en trouve mais le cuivre ne vaut, à cette époque, quasiment rien. Sur la troisième planche, il dine avec Marcus Daly, le propriétaire de la mine dont l'entreprise est en mauvais point. Mais on découvre que l'arrivée de l'électricité, transportée par fils de cuivre, a fait monter le cours du cuivre. Heureusement surpris, Balthazar file s'acheter du matériel ce qui le contraint à vendre les dents en or de son aieul Kenneth Mc Picsou. Le temps passe et Picsou prospecte mais ne prospère pas alors que la mine d'Anaconda est devenue riche. Un jour, Howard Flairsou passe avec sa famille et se lie rapidement d'amitié avec Picsou, auquel il apprend à manier la pioche. Ils rentrent en ville où tout le monde est amical avec Picsou pour tester les échantillons qui récèlent les mêmes proportions de cuivre que la mine. Or, selon un article de loi que seul Howard Flairsou semble connaître, la mine appartient à Picsou, car la veine est la moins profonde sur le terrain de Picsou. S'ensuit alors une course tumultueuse et une vraie bataille pour éliminer les autres prétendants au terrain de Picsou et donc, à la mine. Averti, Marcus propose à Picsou de lui racheter la mine qui appartenenait à Flairsou (Picsou l'apprend ici) et à lui mais Picsou refuse. Il est riche et la population le déteste maintenant. Mais un besoin crucial d'argent a saisi le clan récemment -on l'apprend par télégramme- et Picsou est obligé d'accepter les 50 000$ de Marcus. L'épisode s'achève sur le départ de Picsou pour l'Écosse et la construction de la statue de la liberté. À noter que l'on voit dans cet épisode la mère de Flairsou et ce dernier qui est donc déjà riche et présenté comme un sale garnement.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Histoire noD 92083.
  • Éditeur : Egmont[1].
  • Titre de la première publication : Kobberkongen fra Montana (danois), Kuparikukkulan kuningas (finlandais), Kongen på kobberhaugen (norvégien), Kopparbergens konung (suédois).
  • Titre en anglais : Raider of the Copper Hill.
  • Titre en français : L'Aventurier de la colline de Cuivre.
  • 15 planches.
  • Auteur et dessinateur : Keno Don Rosa.
  • Premières publications : Donald Duck & Co (Norvège), Anders And Co (Danemark), Aku Ankka (Finlande) et Kalle Anka & Co (Suède), no 1993-02, janvier 1993.
  • Première publication aux États-Unis: Uncle Scrooge, no 288, octobre 1994.
  • Première publication française : Picsou Magazine, no 273, octobre 1994.

Références à Carl Barks[modifier | modifier le code]

Don Rosa reprend le personnage de Flairsou dans ce volume, en y introduisant sa famille. Flairsou ne fut originellement dessiné par Carl Barks qu'une seule fois, dans Pleins gaz publié en décembre 1961.

Dans l'histoire de Barks Pauvre vieil homme pauvre de 1952, Picsou raconte qu'il fut successivement cowboy puis prospecteur dans le Montana.

A deux reprises il est inscrit D.U.C.K. de manière dissimulée : sur la couverture (dans la crinière du cheval) et dans la toute 1ère case, dans le filament de l'ampoule. Ceci est un message de Don Rosa signifiant Dedicated to Uncle Carl from Keno. Keno étant le 1er prénom de Don Rosa, Carl désignant Carl Barks et Duck étant le nom de famille de Donald.

Cette histoire dans l'œuvre de Don Rosa[modifier | modifier le code]

Howard Flairsou apparaît dans Canards, Centimes et Destinée !, écrite et dessinée avant L'Aventurier de la colline de cuivre, mais publiée ensuite[2].

Références historiques et culturelles[modifier | modifier le code]

Le nom de Howard Flairsou, un ancien prospecteur père de Flairsou, fait allusion au film le Trésor de la Sierra Madre où le vieux prospecteur joué par Walter Huston porte le nom de Howard[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Don Rosa, « Foreword » [Avant-propos], dans The Life and Times of Scrooge McDuck, Gemstone Publishing, 2005, ISBN 0911903968, page 4 : « At that point, my publisher, Egmont, interceded and volunteered me for the project » (« À ce moment-là, mon éditeur, Egmont, intercéda et me proposa pour le projet [d'écrire la biographie dessinée de Picsou] »).
  2. a et b Don Rosa, « The Making of "The Raider of Copper Hill », The Life and Times of Scrooge McDuck, Gemstone Publishing, 2005, ISBN 0911903968, pages 90-91.

Lien externe[modifier | modifier le code]