L'Anse-Pleureuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'Anse-Pleureuse
Image dans Infobox.
L'Anse-Pleureuse, vers 1920
Géographie
Pays
Province
Région administrative
Municipalité régionale
Municipalité
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Prononciation

L'Anse-Pleureuse est un village de l'est du Québec sur la rive nord de la péninsule gaspésienne. Il fait partie de la municipalité de Saint-Maxime-du-Mont-Louis.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme de ce village remontant au moins jusqu'en 1837 est issu d'une légende où les premiers colons auraient entendus des pleurs qu'ils ont cru venir de fantômes[1]. Il est cru que ces pleurs seraient en fait créés par l'effet du vent sur les branches des arbres[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Photographie de L'Anse-Pleureuse en 1946. On peut apercevoir le pont couvert qui a été construit en 1928 et démoli en 1953.

En 1875, Louis Lemieux construisit un moulin à farine à L'Anse-Pleureuse[2].

En 1943, après les incursions des sous-marins allemands dans le fleuve Saint-Laurent, les Forces armées canadiennes décidèrent d'installer des postes de détection le long de la côte entre Cap-Chat et Cap-des-Rosiers. Chaque poste était occupé par une dizaine de soldats. L'abbé Zénon Desrosiers, curé de Mont-Louis, refusa que des soldats s'installent dans son village. Ainsi, les Forces armées canadiennes installèrent un poste de détection et un campement militaire à L'Anse-Pleureuse[3].

Attrait[modifier | modifier le code]

L'ancienne localité compte quelques points d'intérêt touristiques dont le moulin à farine de l'Anse Pleureuse et le lac de l'Anse-Pleureuse[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Commission de toponymie du Québec
  2. Jean-Marie Fallu, Une histoire d'appartenance : La Gaspésie, vol. 7, Sainte-Foy (Québec), Les Éditions GID, , 557 p. (ISBN 2-922668-37-1), p. 121.
  3. Jean-Marie Fallu, Une histoire d'appartenance : La Gaspésie, vol. 7, Sainte-Foy (Québec), Les Éditions GID, , 557 p. (ISBN 2-922668-37-1), p. 124.
  4. Municipalité de Saint-Maxime-du-Mont-Louis, « Saint-Maxime-du-Mont-Louis - Lieux à découvrir » (consulté le 4 janvier 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source en ligne[modifier | modifier le code]