L'État de Grace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir État de grâce (homonymie).

L'État de Grace

Titre original L'État de Grace
Genre drame
Création Jean-Luc Gaget
Acteurs principaux Anne Consigny
Pays d'origine Drapeau de la France France
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 6
Durée 52 minutes
Diff. originale

L'État de Grace est une mini-série française en six épisodes de 52 minutes créée par Jean-Luc Gaget et réalisée par Pascal Chaumeil diffusé entre le 27 septembre et le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Grace Bellanger est la première femme élue présidente de la République française. À ce poste, elle doit faire face à l'appréhension d'un monde politique masculin et à l'espoir qu'elle a suscité chez ses électeurs.

Critiques et erreurs historiques[modifier | modifier le code]

Lors de l'épisode 6, il y a une crise diplomatique entre la France et le Vanuatu sur le sujet de l'île Huon, rattachée à la Nouvelle-Calédonie, possession française. En effet, un nouveau chef d'État ultra-nationaliste est élu et ses forces envahissent l'île. La France critique cette position car cette île appartient à la France depuis 1567 (alors qu'elle n'a été découverte qu'en 1792).

Alors que les autres responsables du G8 (épisode 5/6) sont des personnages fictifs, le chef d'État des États-Unis n'est autre qu'Hillary Rodham Clinton (jouée par Peggy Frankston[1]), femme de l'ancien président Bill Clinton (1993-2001), ce qui permettait une relation spécifique entre les deux femmes. Au moment du tournage, elle était la favorite du Parti démocrate pour l'élection présidentielle américaine de 2008 qui mettait un terme aux deux mandats de George W. Bush. Or, ce fut Barack Obama, démocrate, qui devint le président.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]