L'Âge d'or (ballet)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zolotoy vek

L'Âge d'Or (en russe : Золотой век, Zolotoï vek) est le nom d'un restaurant où se déroule un ballet en trois actes et six scènes.

Historique[modifier | modifier le code]

Version originale[modifier | modifier le code]

L'intrigue est politique. Elle raconte l'histoire d'une équipe de football soviétique en visite dans un pays capitaliste. Les joueurs de football soviétiques sont harcelés, injustement incarcérés, mais ils sont libérés par les ouvriers locaux qui se révoltent contre leurs oppresseurs. Le ballet se termine par la danse commune des footballeurs et des ouvriers devenus solidaires.

Composé par Dmitri Chostakovitch sur un livret de Alexander Ivanovsky en 1928 (op. 22), la chorégraphie est par Vassili Vainonen pour le premier acte[1], de Leonid Jacobson pour le deuxième acte[2] et de V. Tchesnokov pour le troisième acte. Le librettiste et le compositeur présentent une série de personnages politiquement incorrects, fortement caricaturés (le fasciste, la diva, l’agent provocateur, etc.). Chostakovitch utilise nombre de parodies musicales (musiques de cabaret, jazz) d'une écriture aux harmonies particulièrement acides soutenues par une instrumentation très imagée. On y retrouve la veine satirique de l'opéra Le Nez, exactement contemporain. La première représentation a lieu au théâtre du Kirov à Léningrad le [3],[4].

Dès sa création, le ballet connaît un certain succès dans le public. Cependant, il montre des danses jugées décadentes par le régime de l'époque et est interdit[3],[4] par les autorités russes. Le compositeur adaptera quatre versions dans une suite pour orchestre (op. 22a) qui, elle, connaîtra de nombreuses exécutions. La suite comporte quatre mouvements : Ouverture - Adagio - Polka - Danse.

Deuxième version[modifier | modifier le code]

Les années passant, la musique de Chostakovitch connaît une reconnaissance officielle, il est alors possible de reprendre le ballet, mais pas dans sa forme originelle.

En 1982, Iouri Grigorovitch et Isaak Glikman (en) (librettiste et cinéaste ami de Chostakovitch depuis 1941) établissent un nouveau synopsis, et Grigorovitch insère quelques autres morceaux de Chostakovitch dans la partition. Nous sommes en 1920 dans une bourgade portuaire du sud de la Russie Soviétique. Le restaurant l'Âge d'Or est le repère préféré des bandits de tout poil qui pullulent à cette époque où l'économie est dirigée par la NEP[5]. Rita et son partenaire Jacques (en réalité Yashka, chef de la pègre locale) divertissent un public de fêtards au restaurant l'Âge d'Or. Yashka est assisté par sa maîtresse et complice Lyuska. Pendant une fête locale, Boris, jeune pêcheur et membre d'une troupe de théâtre satirique Agitprop, rencontre Rita. C'est le « coup de foudre ». Rita disparaît dans la foule. Boris se lance à sa poursuite et, ce faisant, se retrouve devant L'Âge d'Or. À sa grande surprise, il s'aperçoit que la danseuse Mademoiselle Margot est la femme qu'il recherche.

Boris et Yashka se battent pour Rita. Émue par la sincérité et la profondeur de leurs sentiments à son égard, Rita ne reste pas indifférente aux avances des deux protagonistes. Une bagarre éclate avec des membres du gang à cause d'un des amis de Boris. Soviétiques Komsomols et une bande de criminels s'affrontent[6]. Yashka essaye de s'échapper. Boris l'arrête. Rita est désormais libre. Elle quitte définitivement l'Âge d'Or pour commencer une nouvelle vie avec Boris.

Cette version est la plus couramment interprétée. La première a lieu le au Bolchoï. En 1983, le ballet est remonté pour Irek Moukhamedov, étoile du Bolchoï, qui instaure les standards du personnage de Boris pour toutes les générations suivantes de danseurs.

Il faut saluer ici la maîtrise absolue du corps de ballet du Bolchoï qui gère l'encombrement du plateau à certains moments afin de ne jamais donner l'impression de désordre.

Troisième version[modifier | modifier le code]

En 2006, le dramaturge Konstantin Outchitel établit un nouveau livret. L'action se déroule à notre époque. Un couple de personnes âgées se remémore sa jeunesse et son amour. La première a lieu le au Théâtre Mariinsky (ex Kirov) à Saint-Petersbourg.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Rita une jeune artiste qui apparaît dans un numéro de cabaret du restaurant L'Âge d'or sous le nom de « Mademoiselle Margot » ;
  • Boris un jeune pêcheur également acteur dans la troupe de théâtre Agitprop réservée à la jeunesse ouvrière ;
  • Yashka chef d'un gang de bandits local et partenaire de cène de Rita sous le nom de « Monsieur Jacques » ;
  • Lyuska maîtresse aguicheuse et cruelle complice de Monsieur Jacques ;
  • Meneur de revue du restaurant L'Âge d'or ;
  • Autres artistes de cabaret au restaurant L'Âge d'Or ;
  • L'ami de Boris qui prend également part aux représentations de la troupe Agitprop ;
  • Deux ivrognes de la NEP[5] ;
  • Arbitre de billard ;
  • Deux couples de jeunes gens ;
  • Un marin ;
  • Vendeur de journaux ;
  • Enfant sans abri ;
  • Vendeuse de cigarettes ;
  • Bandits.

Instrumentation[modifier | modifier le code]

Instrumentation de L'Âge d'Or
Bois
flûtes (la seconde doublant un Piccolo, 2 Hautbois (Le second doublant un Cor anglais), 3 Clarinettes soprano (La seconde doublant une Clarinette Eb, la troisième doublant une Clarinette basse), 2 bassons (Le second doublant un basson à anche double)
Cuivres
Saxophones, 4 Cors d'harmonie, 3 Trompettes, 3 Trombones, Euphonium, Tuba
Percussions
Timbales, Triangle, Tambour à fente, Cymbales, Flexatone, Crécelle, Caisse claire, Grosse caisse, Tambourin, Tam-tam, Xylophone, Bayan, Harmonium
Cordes
Premier violon, Seconds violons, Altos, Violoncelles, Viola pomposa, Contrebasses, Banjo

Chapitrage[modifier | modifier le code]

Prélude[modifier | modifier le code]

Acte I[modifier | modifier le code]

Scène 1[modifier | modifier le code]

Une fête locale. Parmi les fêtards se trouve Rita. Une troupe de théâtre dénommée Agitprop, réservée à la jeunesse ouvrière, entame un spectacle. Les acteurs sont de jeunes pêcheurs. Boris est l'un d'entre eux. Il fait la rencontre de Rita. C'est le « coup de foudre«  ». Rita disparaît soudainement. Boris se lance à sa oursuite.

Scène 2[modifier | modifier le code]

Boris se retrouve devant le restaurant L'Âge d'Or, repère d'hommes d'affaires dela NEP[5]. Il s'y interprète un numéro de cabaret mettant en scène Mademoiselle Margot et Monsieur Jacques (le pseudonyme de Yushka), deux stars du music-hall. Boris s'aperçoit alors que Mademoiselle Margot est la femme qu'il recherche. Leurs retrouvailles émues attirent l'attention de Monsieur Jacques.

Scène 3[modifier | modifier le code]

Le gang de bandits, mené par Jacques, décide de son prochain « coup de mains ». Lyushka doit attirer deux homms d'affaires ivres dans un piège. Les bandits les attaquent alors et les détroussent.

Scène 4[modifier | modifier le code]

Monsieur Jacques retourne à L'âge d'Or vêtu de son costume de music-hall. Il y aperçoit Boris et Rita danser ensemble. Une dispute éclate entre Boris et le bandit. Rite s'interpose.

Scène 5[modifier | modifier le code]

Boris et Rita sont seuls. Ils se déclarent mutuellement leur amour.

Acte II[modifier | modifier le code]

Scène 1[modifier | modifier le code]

Monsieur Jacques, qui n'a pas l'habitude d'être éconduit, essaye de reconquérir Rita. Celle-ci rejette ses avances et s'enfuit.

Scène 2[modifier | modifier le code]

Les bandits font la fête à L'Âge d'Or, leur repaire. Yashka, furieux d'avoir été repoussé par Rita, veut se venger et les pousse à préparer un nouveau « coup ».

Scène 3[modifier | modifier le code]

Des pêcheurs travaillent le long du littoral. Apparaît Rita qui cherche Boris. Les deux amoureux s'isolent. Les bandits surgissent et les encerclent. Les acolytes de Yashka se jettent sur Boris qui ne parvient pas à se défendre. Rita se sauve pour chercher de l'aide. Des amis viennent à son secours et aident Boris à riposter.

Scène 4[modifier | modifier le code]

Des hommes d'affaires habitués de L'Âge d'Or se détendent en profitant du spectacle. Rita n'arrête pas de penser à Boris. L'atmosphère de L'Âge d'or lui estdevenue insupportable mais elle doit aller jusqu'au bout de son numéro.

Scène 5[modifier | modifier le code]

Rita décide de quitter définitivement L'Âge d'Or. Monsieur Jacques s'y oppose et la supplie de rester avec lui. Lyuska surprend leu conversation. Folle de jamousie, elle se jette sur Yashka avec un couteau à la main. Yashka la tue.

Scène 6 et fin[modifier | modifier le code]

Yushka prend Rita en otage et tente de s'échapper. Boris l'arrête et libère Rita. Les amoureux célèbrent lurs retrouvailles et jurent de ne jamais se quitter. Les amis pêcheurs de Boris participent à la réjouissance générale.

Saluts de fin.

Partition[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

The Golden Age Acteurs : Youri Grigorovitch, Corps de Ballet du Théâtre du Bolchoï, Nina Kaptsova, Ekaterina Krysanova, Ruslan Skvortsov, Mikhail Lobukhin ; Réalisateur : Iouri Grigorovitch; Bel Air Classiques ; ASIN : B0716XV4CN (Une superbe réalisation par le premier ballet au monde avec des danseurs(seuses) de premier plan)

Suite[modifier | modifier le code]

Shostakovich a composé une suite 0p 22a à partir du ballet

  • Introduction (Allegro non troppo)
  • Adagio
  • Polka (Allegretto)
  • Danse

Le compositeur a réutilisé la Polka pour le second Quartet pour cordes composé en 1931. Il l'a également réécrit pour piano seul (Op. 22b) en 1935 et pour piano à quatre mains (Op. 22c) en 1962

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]