L’Enragé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne un journal satirique. Pour le film diffusé au Québec sous le titre L'Enragé, voir Chute libre (film).

La manchette du no 1.

L'Enragé est un journal satirique considéré comme d’inspiration anarchiste[1] fondé au début de par Jean-Jacques Pauvert. Il parut jusqu'en après 12 numéros.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il rassemblait une génération d'auteurs venus d'autres journaux s'inspirant de cet esprit contestataire et libertaire, comme Hara-Kiri et plus tard Hara-Kiri Hebdo qui deviendra Charlie Hebdo avec les dessinateurs Siné, Reiser, Cabu, Topor, Wolinski, Willem[2].

Ce journal connut un grand succès pendant et juste après les évènements de Mai 68.

La mise en page était réalisée par Étienne Robial, futur créateur des éditions Futuropolis et de l'identité visuelle de la chaîne payante Canal+.

En 1988, les douze numéros de L’Enragé sont rassemblés pour la première fois dans un album publié chez l'éditeur Jean-Jacques Pauvert. Puis, en 2018, les douze numéros de L’Enragé sont, de nouveau rassemblés, dans un album publié chez Hoëbeke[3].

Citation[modifier | modifier le code]

Déclaration d'intention se trouvant dans le premier numéro :

« Ce journal est un pavé[4]

Il peut servir de mèche pour cocktail Molotov.
Il peut servir de cache matraque.
Il peut servir de mouchoir anti-gaz.
Nous serons tous solidaires, et nous le resterons, de tous les enragés du Monde.
Nous ne sommes ni étudiants, ni ouvriers, ni paysans, mais nous tenons à apporter notre pavé à toutes leurs barricades.
Si certains d’entre vous ont des difficultés ou éprouvent des scrupules à s’exprimer dans les journaux traditionnels, venez le dire ici : vous êtes chez vous !.
Dans ce journal rien n’est interdit, sauf d’être de droite !
Aux armes, enragés, formez vos bataillons ! Marchons, marchons, un sang impur abreuvera bientôt nos sillons ! »

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Potet, Images. Mai 68 : dessiner sans entrave, Le Monde, 14 avril 2018, [lire en ligne].
  2. D'après l'article d'Acrimed : « La presse satirique (1) : De Siné Massacre à L’Enragé (avec vidéo) », avec l'interview de Siné à ce sujet.
  3. Collectif, L'Enragé. Les 12 numéros enfin réunis !, Collection Humour & BD, Hoëbeke, 2018, présentation éditeur.
  4. Google Books, livre "De Charlie hebdo à Charlie "Jane et David Vauclair", page 115.