Lunebourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lüneburg)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lunebourg
Lunebourg
Le centre-ville de Lunebourg.
Blason de Lunebourg
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Lower Saxony.svg Basse-Saxe
Arrondissement
(Landkreis)
Lunebourg
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
24
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Ulrich Mädge SPD
Code postal 21335–21337–21339
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
03 3 55 022
Indicatif téléphonique 04131
Immatriculation LG
Démographie
Population 74 494 hab. (31 décembre 2016)
Densité 1 059 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 15′ 09″ nord, 10° 24′ 52″ est
Altitude 17 m
Superficie 7 034 ha = 70,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Lunebourg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Lunebourg
Liens
Site web www.lueneburg.de

Lunebourg (en allemand : Lüneburg) est une ville d'Allemagne située dans le Land de Basse-Saxe.

Elle est la capitale de l'arrondissement de Lunebourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lunebourg est mentionnée pour la première fois en 956. La ville fut érigée en duché en 1235, puis réunie au Hanovre en 1692.

Au Moyen Âge, la ville était remarquablement riche, grâce au commerce du sel. La ville est en effet construite sur une colonne de sel baignant dans une nappe phréatique. L'eau était pompée et le sel extrait dans plusieurs fabriques des environs, puis exporté dans les fiefs voisins. Le long de la Vieille Route du Sel, il était transporté via Lauenburg jusqu'à Lübeck et de là, embarqué vers toutes les côtes de la Mer Baltique. Lunebourg et son sel faisaient partie des principales sources de pouvoir et de richesse de la Ligue hanséatique.

Lunebourg, place du marché et hôtel de ville.

La ville passe à la Réforme dès 1529 à l'instigation du duc Ernest Ier de Brunswick-Lunebourg. C'est le réformateur Urbanus Rhegius qui organise l'église luthérienne de Lunebourg dans les années 1530-1531.

La région subit les horreurs de la guerre de Trente Ans, spécifiquement retracées en 1910 dans le livre d'Hermann Lons : « Der Wehrwolf » (Le Loup-Garou).

Durant l'occupation napoléonienne, la ville fut d'abord comprise dans le royaume de Westphalie, de 1807 à 1810, avant d'être rattachée à la France jusqu'en 1814, date de son retour dans le giron du royaume de Hanovre lors de l'effondrement du Premier Empire.

Après une longue période de prospérité, son importance a décliné à partir de 1600. Les salines ont fermé en 1980. La ville a regagné une nouvelle notoriété grâce à son université, fondée en 1989.

Le paysage unique des Landes de Lunebourg (Lüneburger Heide[1] a été en grande partie créé par l'étalement des sables lors du retrait du glacier vistulien, lorsque s'est achevée la dernière période glaciaire. La déforestation de la région environnante pour la production du sel a complété l'action naturelle en achevant l'appauvrissement d'un paysage naturel médiocre.

Vieux-Port.

Le y fut signée la convention de Lunebourg par laquelle les troupes allemandes stationnées en Westphalie, au Danemark, aux Pays-Bas, remettaient leur sort entre les mains du Field Marshal Montgomery, préludant ainsi à la capitulation du 8 mai 1945.

Le 23 mai de la même année, Heinrich Himmler s'y suicide.

C'est ici qu'eut lieu le procès de Belsen entre le 17 septembre et le 17 novembre 1945, où furent jugés des SS et des Kapo ayant travaillés au camp de Bergen-Belsen pendant la Seconde Guerre mondiale.

Monuments[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Lunebourg est jumelée avec[2] :

Sur les autres projets Wikimedia :

La ville entretient d'étroits liens d'amitié avec :

Personnages liés à la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le terme lande n'a aucun rapport avec le mot allemand Land, Länder au pluriel, qui signifie « pays».
  2. Städtepartnerschaften