Lívia Rév

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans le nom hongrois Rév Lívia, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Lívia Rév, où le prénom précède le nom.
Lívia Rév
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 101 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Instrument
Site web

Lívia Rév est une pianiste hongroise née le à Budapest, et morte le à Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Musicienne précoce, Lívia Rév remporte à neuf ans le Grand prix des enfants prodiges et interprète à douze ans le concerto en mi mineur pour deux pianos de Mozart.

Elle intègre ensuite l'Académie Franz Liszt de Budapest et devient notamment l'élève de Léo Weiner. En 1946, elle quitte la Hongrie, et poursuit ses études musicales au Conservatoire de Vienne, auprès de Paul Weingarten.

Elle amorce ensuite une carrière internationale et entreprend de nombreuses tournées en Europe, en Asie, en Afrique et aux États-Unis. Elle est accompagnée par des chefs d'orchestre aussi réputés qu'Adrian Boult, André Cluytens, Jascha Horenstein, Eugen Jochum, Josef Krips, Rafael Kubelík, Hans Schmidt-Isserstedt, Constantin Silvestri et Walter Susskind.

Parallèlement, elle donne des cours d'interprétation à l'Université musicale internationale de Paris.

Son activité pianistique s'est prolongée après son quatre-vingt dixième anniversaire[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Guillaume Decalf, « La grande pianiste Lívia Rév est morte », sur France musique, (consulté le 29 mars 2018)
  2. 88 notes pour piano solo, Jean-Pierre Thiollet, Neva Editions, 2015, p. 61. ISBN 978-2-3505-5192-0

Liens externes[modifier | modifier le code]