Léré (Tchad)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léré.
Léré
Administration
Pays Drapeau du Tchad Tchad
Département Lac Léré
Démographie
Population 12 600 hab.
Géographie
Coordonnées 9° 46′ 12″ nord, 14° 09′ 00″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tchad

Voir la carte administrative du Tchad
City locator 14.svg
Léré

Géolocalisation sur la carte : Tchad

Voir la carte topographique du Tchad
City locator 14.svg
Léré

Léré est la 19e ville du Tchad par le nombre d'habitants (12 600 au recensement de 1993). C'est aussi la capitale du royaume moundang et la résidence de son souverain le Gong.

Elle est le chef-lieu du département du Lac Léré.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située à 94 km à l'ouest du chef-lieu de région : Pala, sur la rive droite du Mayo Kébi à proximité du Lac Léré.

Histoire[modifier | modifier le code]

Limitrophe du Cameroun allemand, le poste colonial français de Léré est fondé en 1905. En 1910, l'administration coloniale française instaure la localité en chef-lieu de la circonscription du Mayo-Kebbi. Le , elle est cédée au Kamerun allemand, et fait alors partie de la région du Neukamerun[1]. Revenue sous contrôle français après la Première Guerre mondiale, la réforme administrative de 1935 fait de la localité un chef-lieu de subdivision du département du Logone rattaché à la région de l'Oubangui-Chari. En 1937, elle revient dans la colonie du Tchad comme chef-lieu d'une subdivision du département du Mayo-Kebbi. Elle devient chef-lieu de district en 1947. En 1960, la République du Tchad indépendante la transforme en Sous-préfecture du Mayo-Kebbi. En 1999, elle est rattachée au département du Mayo-Dala[2]. C'est en 2002 qu'elle devient chef-lieu du département du Lac Léré dans la région du Mayo-Kebbi Ouest.

Économie[modifier | modifier le code]

La localité est située à proximité de la réserve de faune de Binder Léré (RFBL) de 137 200 ha.

Éducation[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires :

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Traité Maroc-Congo du 4 novembre 1911 entre l’empire allemand et la République Française
  2. Décret no 355/PR/MISD/99 du 1er septembre 1999 portant création des Départements

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Léré et sa région », in Le Tchad aujourd'hui, Éditions du Jaguar, Paris, 2010, p. 128-131 (ISBN 9782869504431)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]