Léopon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le léopon est un félin hybride, produit du croisement entre un léopard mâle et une lionne. Le croisement d'un lion et d'un léopard femelle existe également, sous le nom de « lipard » ou « liard » (c'est en quelque sorte un synonyme de « léopon »). Ces hybridations se retrouvent principalement en captivité.

Historique[modifier | modifier le code]

Des naissances de léopons se sont produites dans des zoos japonais, indiens et allemands. Un cas de lipard est également répertorié en Italie. Le premier cas relaté date de 1910. Les naissances les plus célèbres de léopons sont survenues au Koshien Hanshin Park au Japon où un programme d'élevage avait été formé. Cinq hybrides y sont nés[1].

Apparence[modifier | modifier le code]

Le mâle mesure entre 1,30 m et 2,20 m (sans la queue, d'environ 100 cm) avec une hauteur au garrot d'un petit mètre, pour une masse corporelle comprise entre 90 kg et 155 kg. La femelle est plus chétive. Son corps est de couleur fauve, presque or, et possède une multitude de taches et de rosettes noires à la naissance qui vont avoir tendance à brunir avec l'âge. À l'extrémité de sa queue apparaît une petite touffe de poils. Le mâle, contrairement à la femelle, va voir apparaître une légère crinière qui le rendra plus imposant.

Comportement[modifier | modifier le code]

L'étude du comportement du léopon n'est pas facile, au vu du faible nombre d'individus étudiés (tous captifs). Une des seules certitudes connues (et évidente) est son régime carnassier...

Milieu de vie[modifier | modifier le code]

Le léopon vit plutôt proche de la savane et à proximité d'arbre.

Habitat[modifier | modifier le code]

Bien qu'animal essentiellement captif, le léopon préfèrera un milieu proche de la savane et la proximité d'arbres.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

La preuve formelle de l'existence de léopons sauvages n'étant pas donnée, on parlera plutôt de probabilité de répartition. Cela correspond simplement aux zones communément côtoyées par les lions et les panthères, c'est-à-dire l'Afrique subsaharienne et l'Asie du Sud.

Folklore[modifier | modifier le code]

Le Marozi, lion tacheté issu du folklore africain, pourrait être le résultat d'une hybridation naturelle entre lions et léopards. Ce serait donc un léopon (ou liard) sauvage.

Panthera leopardus ?[modifier | modifier le code]

En tant qu'animal hybride, le léopon est stérile. En effet, lion et panthère, bien que suffisamment parents pour autoriser une hybridation, restent des espèces à part. Il est donc absurde de parler de nouvelle espèce pour un animal hybride.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]