Léopoldine du Brésil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Léopoldine du Brésil
Description de cette image, également commentée ci-après
Princesse Léopoldine de Bragance
(Photo Augusto Stahl)
Biographie
Titulature Princesse du Brésil
Dynastie Maison de Bragance
Nom de naissance Leopoldina Teresa Francisca Carolina Miguela Gabriela Rafaela Gonzaga de Bragança e Bourbon
Naissance
Palais de Saint-Christophe, Rio de Janeiro, Empire du Brésil
Décès (à 23 ans)
Palais Coburg, Vienne, Autriche-Hongrie
Sépulture Église Saint-Augustin de Cobourg
Père Pierre II du Brésil
Mère Thérèse-Christine de Bourbon
Conjoint Auguste de Saxe-Cobourg-Kohary
Enfants Pierre de Saxe-Cobourg-Gotha
Auguste de Saxe-Cobourg-Gotha
Joseph de Saxe-Cobourg-Gotha
Louis de Saxe-Cobourg-Gotha
Religion Catholicisme romain

Description de l'image Coat of Arms of Princess Leopoldina of Brazil (Order of Maria Luisa).svg.

Léopoldine Térèse Françoise Caroline Michèle Gabriele Rafaèle Gonzague de Bragance et Bourbon (en portugais : Leopoldina Teresa Francisca Carolina Miguela Gabriela Rafaela Gonzaga de Bragança e Bourbon), princesse du Brésil, est née le au palais de Saint-Christophe à Rio de Janeiro, Empire du Brésil, et morte le au palais Coburg à Vienne, Empire d'Autriche-Hongrie.

Elle est la deuxième fille de l'empereur Pierre II du Brésil (1825-1891) et de son épouse Thérèse-Christine de Bourbon (1822-1889), princesse du royaume des Deux-Siciles. Elle est la sœur d'Isabelle du Brésil (1846-1921), princesse impériale et régente du Brésil.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léopoldine épouse le , à la cathédrale Notre-Dame-du-Mont-Carmel de Rio de Janeiro, le prince Auguste de Saxe-Cobourg (1845-1907), fils du prince Auguste de Saxe-Cobourg (1818-1881) (frère du roi Ferdinand II de Portugal) et de la princesse Clémentine d'Orléans (1817-1907). Initialement, son promis était Gaston d'Orléans (1842-1922), comte d'Eu, doublement cousin de son mari, mais c'est sa sœur, la princesse héritière Isabelle, qui l'épousa[1].

De son mariage avec Auguste, Léopoldine a quatre enfants, qui sont à l'origine du rameau brésilien des Saxe-Cobourg-Gotha-Bragance[2],[3] :

La princesse meurt, lors d'un séjour en Europe, d'une fièvre typhoïde, le au palais Coburg de Vienne[4],[3].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Léopoldine est récipiendaire des ordres suivants[4] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Enache 1999, p. 70-71.
  2. Enache 1999, p. 694-698.
  3. a et b Huberty et Giraud 1976, p. 541.
  4. a et b Enache 1999, p. 694.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Nicolas Énache, La descendance de Marie-Thérèse de Habsburg, Paris, Éditions L'intermédiaire des chercheurs et curieux, , 795 p. (ISBN 978-2-908003-04-8). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Michel Huberty et Alain Giraud, L'Allemagne dynastique : Hesse - Reuss - Saxe, t. I, Le Perreux-sur-Marne, , 597 p. Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Liens externes[modifier | modifier le code]