Léopold Stern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Léopold Stern
Biographie
Naissance
Décès
Date inconnue ou Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Leopold Stern est un écrivain et biographe roumain né le à Dobrácsapáti (hu) (aujourd'hui Apateu dans le județ de Satu Mare)[1] et mort à une date inconnue. Il a écrit principalement en français et est cité par de nombreux écrivains et historiens français, dont Bernard Michel[2] et Pascal Quignard[3].

Réfugié au Brésil au début de la Seconde Guerre mondiale, il publie plusieurs livres à Rio de Janeiro, dont un sur la mort de son ami Stefan Zweig, puis parcourt l'Amérique du Sud avant de rentrer en France.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bulletin municipal officiel de la Ville de Paris
  2. Bernard Michel, Sacher-Masoch, éd. Laffont
  3. Pascal Quignard, L'être du balbutiement. Essai sur Sacher Masoch, Mercure de France, p. 11

Liens externes[modifier | modifier le code]