Léopold Leprince

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Léopold Leprince
Naissance
Décès
Nom de naissance
Robert Léopold Leprince
Nationalité
Français
Activité
Maître
Élève
Fratrie

Robert Léopold Leprince, né à Paris en 1800, et mort à Chartres le , est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Anne-Pierre Leprince, Léopold Leprince est le frère de Xavier Leprince (1799-1826) et de Gustave Leprince (1810-1837), tous peintres paysagistes. Son père et son frère Xavier lui enseignèrent son métier.

Il expose au Salon de 1822 à 1844, et obtient une première médaille en 1824[1]. Il expose également à Douai, Valenciennes et Lille entre 1825 et 1845, à Bordeaux en 1828.

Il enseigna plus tard à son frère Gustave les bases de son art. Les trois frères résidèrent à l'atelier La Childebert, no 9 rue Childebert à Paris[2].

Il s'installe à Chartres se fait une clientèle en peignant des paysages champêtres.

Léopold Leprince fait partie de la seconde génération des peintres venus peindre sur le motif vers 1825 en Forêt de Fontainebleau, ainsi que dans le village de Moret-sur-Loing, avant l'école de Barbizon qui se développa vers 1835.

Il s’installe à Chailly-en-Bière, à deux kilomètres de Barbizon.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vincent Pomarède, Robert-Léopold Leprince, notice en ligne.
  2. Alexandre Privat d'Anglemont, « La Childebert », in Paris anecdote, Paris, Librairie Jannet, 1854, p.197.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]