Léon Roche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roche (homonymie).
Léon Roche
Fonctions
Député 1932-1940
Gouvernement IIIème République
Groupe politique SFIO
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Oradour-sur-Vayres
Date de décès (à 48 ans)
Lieu de décès Paris
Résidence Haute-Vienne

Léon Roche est un homme politique et un résistant français né le à Oradour-sur-Vayres (Haute-Vienne) et mort le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Exploitant agricole, membre de la SFIO Léon Roche succède à son père (médecin) à la mairie et au conseil général d'Oradour, respectivement en 1920 et 1923. Il est élu député en 1932 et réélu en 1936. Il appartient à la commission du Suffrage universel.

Le 9 juillet 1940, il vote contre le principe d'une révision constitutionnelle, avec ses collègues Jean Biondi (SFIO) et Alfred Margaine (radical).Sa dernière intervention eut lieu en 1939, à l'occasion d'un débat relatif à une proposition de loi sur l'industrie et le commerce de détail de la chaussure, pour en demander la réorganisation. La guerre devait interrompre sa carrière politique.

Léon Roche fut parmi les 80 parlementaires qui refusèrent le 10 juillet 1940 à Vichy les pouvoirs constituants au maréchal Pétain. Le lendemain,.

Léon Roche s'engage ensuite dans la Résistance, participant à la reconstruction de la SFIO (Comité d'action socialiste, puis SFIO clandestine) et travaillant en liaison avec le Conseil national de la Résistance.

Il meurt peu avant la Libération de Paris.

Sources[modifier | modifier le code]