Léon Jamin (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Léon Jamin
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Léon Jamin, né à Liège le [1] et mort dans sa ville natale le [1], est un peintre post-impressionniste belge, spécialiste des paysages de la Campine et de l'Ardenne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sixième enfant d'une fratrie de 14, il est le fils d'Ernest Joseph Jamin et de Antoinette Henriette Frison. Élève à l'Académie de Liège auprès d'Adrien de Witte et d'Évariste Carpentier, aux côtés duquel il travaille en Campine. Il voyage également en Espagne et en Provence.

Il participe souvent dans les années 1920 et 1930 à des expositions à Bruxelles et Liège.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ses œuvres sont exposées principalement au Musée de l'art wallon à Liège.

  • Paysage enneigé, vendue le chez Élysée-Liège pour un prix de 650 euros,
  • Coucher de soleil sur les marais, 55 × 40 cm,
  • Allégorie de l'automne, 97 × 57 cm.

Les prix de ses tableaux varient entre 200 et 2 000 euros, avec des records jusqu'à 10 000 euros (France-2003).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b état civil de Liège

Liens externes[modifier | modifier le code]