Léon II (pape)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léon II.

Léon II
Image illustrative de l’article Léon II (pape)
Le 80e pape Léon II
Biographie
Nom de naissance Leo
Naissance
Sicile
Décès
Rome
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat
Fin du pontificat

Léon II, né en Sicile ou en Calabre à une date inconnue, mort le 3 juillet 683 à Rome, fut pape de 682 à 683.

Les origines du pape Léon II sont incertaines. Il serait soit le fils d'un certain Paul Manejo, médecin renommé, et serait né en Calabre dans la Vallis Salinarum (actuelle plaine de Gioia Tauro) mais selon d'autres sources il serait plutôt un sicilien originaire de Messine, comme son prédécesseur le pape Agathon.

Il étudie à la Scola cantorum de Rome. À la mort d’Agathon le 10 janvier 681, il est élu pape, sans doute au courant du mois de janvier. Cependant, l'empereur Constantin IV refuse de reconnaître l'élection et demande, en échange, la condamnation du pape Honorius Ier, considéré comme partisan du monothélisme au troisième concile de Constantinople qui se déroule alors.

Les tractations se poursuivent jusqu'en 683. Constantin obtient la condamnation du feu pape et en échange, accorde à Léon II, entre autres :

  • la reconnaissance de l'élection pontificale ;
  • la présence d'un apocrisiaire permanent du pape à Constantinople ;
  • le transfert à Rome des monothélistes condamnés par le concile, pour y être jugés par la papauté ;
  • la reconnaissance de la suprématie du pape sur l'exarque de Ravenne ;
  • la diminution des versements de la Sicile et de la Calabre au Trésor impérial.

Le corps repose à la basilique Saint-Pierre. Il est considéré comme saint et son culte est attesté dès les martyrologes de Bède le Vénérable et d'Adon. Il est fêté le 28 juin.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :