Léon Georget

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Léon Georget
Cyclist L Georget LOC 04379.jpg
Léon Georget en 1909
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Équipe actuelle
Bicyclette Aiglon
Équipes professionnelles

Léon Georget, né le à Preuilly-sur-Claise (Indre-et-Loire) et mort le , est un coureur cycliste français surnommé Le Père Bol d'Or, Gros Rouge, ou Le Brutal. Il est le frère aîné d'Émile Georget et le père de Pierre Georget, tous deux également cyclistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après s'être révélé lors de l'épreuve préliminaire Bordeaux-Paris courue en juin 1902 dans laquelle il termine 4e, Léon Georget apparaît sur le Bordeaux-Paris disputé le 28 juillet de la même année. Il y sert d'entraîneur (ou "lièvre") à Lucien Lesna. Durant cette course, une terrible chute le maintient à l'écart du vélo durant plus de deux mois[1],[2] et retarde sa préparation pour sa tentative de battre plusieurs records d'endurance. Finalement, le 8 octobre 1902, sur les routes du bord de Loire, Léon Georget bat le record du 50 kilomètres sur route (derrière une voiture automobile) en 51'49"4, améliorant le précédent record détenu par Baugé (53'36") de près de deux minutes. Ses temps établis à l'occasion de la même tentative sur les distances de 100 et 200 kilomètres ainsi que sur 100 miles, inférieurs aux records existants, ne seront pas homologués en raison d'une légère infraction au règlement[3],[4].

Léon Georget remporte à neuf occasions le Bol d'or, épreuve cycliste sur piste d'endurance, très éprouvante, qui était une idée du directeur du journal Paris-Pédale, le sculpteur Paul Decam, et le trophée -un bol en bronze doré- était offert par les chocolats Meunier. Il fallait parcourir le maximum de kilomètres en 24 heures, dans le sillage d'un entraîneur sur motocyclette. De 1894 à 1928, la course eut lieu soit au vélodrome Buffalo, soit au vélodrome d'Hiver. Georget dépassait régulièrement les 900 km par course !

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur le Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations

  • 1903 : abandon (5e étape)
  • 1906 : 8e
  • 1907 : abandon (10e étape)
  • 1908 : abandon (4e étape)

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'Auto-Vélo du 28 juillet 1902 page 1, disponible sur Gallica
  2. L'Auto-Vélo du 21 août 1902 page 2, disponible sur Gallica
  3. L'Auto-Vélo du 9 octobre 1902 page 1, disponible sur Gallica
  4. L'Auto-Vélo du 20 novembre 1902 page 3, disponible sur Gallica
  5. L'Auto du 29 juin 1909 page 3, disponible sur Gallica

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :