Léon Gaucherel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Léon Gaucherel
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Élève
Distinction

Léon Gaucherel, né le à Paris où il est mort le , est un graveur et peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léon Gaucherel apprend son art auprès de son ami d'enfance Eugène Viollet-le-Duc qu'il accompagne jusqu'en Sicile entre 1836 et 1837. Il illustre un Projet de restauration de Notre-Dame proposé par Viollet-le-Duc et Jean-Baptiste-Antoine Lassus en 1843.

En 1844, il passe maître dans la pratique de l'eau-forte — il fut surnommé « le père de l'eau-forte »[1] —, puis abandonne peu à peu la production d'estampes originales et vers 1858 pour se tourner vers la gravure de reproduction ; il produit des gravures pour la Gazette des beaux-arts, ou les Annales archéologiques, représentant des paysages et des motifs décoratifs architecturaux. Membre actif de la Société des aquafortistes, produisant pour elle l'album Nature morte (1866), il promeut les graveurs à l'eau-forte et fait entrer cette technique au Salon.

Il devient en 1875 le directeur artistique de la revue hebdomadaire illustré L'Art, fondée par Eugène Véron. Il recrute entre autres Auguste-Hilaire Léveillé et quantité d'autres graveurs pour les illustrations dans le texte.

Il est l'auteur de nombreuses aquarelles, de dessins et de portraits.

Il eut notamment pour élève Eugène-André Champollion et Louis Monziès.

Le musée d'art et d'histoire de Sainte-Menehould conserve quelques-unes de ses estampes.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 3e médaille au Salon de 1853
  • 2e médaille au Salon de 1855
  • chevalier de la Légion d'honneur en 1864

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Paysage à la barrière[2]
  • Vue de Venise[3]
  • À Venise (1873, gravure)
  • Bateau de pêche sur la côte normande
  • Église de Saint-Fiacre Le Faouët (plusieurs lithographies)
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gaucherel, Léon », dans Janine Bailly-Herzberg, Dictionnaire de l'estampe en France (1830-1950, Paris, Arts et métiers graphiques / Flammarion, 1985, p. 130.
  2. http://www.arcadja.com/auctions/fr/paysage_%C3%A0_la_barri%C3%A8re/artwork/promo/7492450/1450537978/
  3. http://www.arcadja.com/auctions/fr/vue_de_venise/artwork/promo/7027532/1450534966/

Liens externes[modifier | modifier le code]