Léon Biancotto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Léon Biancotto
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Léon Biancotto (1927 - ) est un aviateur français qui s'est illustré dans la voltige aérienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léon Biancotto naît en 1927, dans une famille modeste. Manifestant très tôt son attrait pour l'aviation, il est breveté sur planeur et avion en 1947. Rapidement remarqué pour son adresse en matière de pilotage, il commencera sa carrière en tant qu'instructeur à l'aéroclub de Montluçon avant de se consacrer à la voltige aérienne. Parallèlement, et après un stage au CEV, il devient pilote d'essai sur avions légers.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Biancotto obtient rapidement un impressionnant palmarès aux concours de voltige auxquels il participe : second au championnat de France de voltige à Toussus-le-Noble en 1954, il remporte notamment les internationaux de Coventry en 1955, 1956 et 1958.

En 1959, il établit le record du monde de vol inversé avec 1 h 16 min (ce record sera battu le par John Leggatt qui le portera à 2 h 15 min 4 s au-dessus du désert de l'Arizona.)

Il décède le 29 août 1960 lors d'une séance d'entrainement préliminaire au championnat du monde à Bratislava. Il pilotait alors un Nord 3202. L'enquête conclut à une faiblesse structurelle de l'appareil.

Récompenses[modifier | modifier le code]

En dehors des succès obtenus dans les championnats de voltige, Biancotto avait également obtenu :

  • Une citation à l'Ordre de la Nation
  • Une médaille de l'aéronautique, de la jeunesse et des sports
  • Il fut fait Chevalier de la Légion d'honneur

Un Bucker 131 de l'Amicale Jean-Baptiste Salis lui rend hommage, avec son palmarès inscrit sur le fuselage de l'appareil.

Un Nord 3202 (no 59 F-AZND) basé sur l'aérodrome de Cessieu-la Tour du Pin a également été repeint aux couleurs de l'avion sur lequel il s'est tué (no 16 F-BFHA).

Lien externe[modifier | modifier le code]