Léon Bénouville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bénouville.

Léon Bénouville
Présentation
Naissance
Rome, Italie
Décès
Nationalité Drapeau de la France France
Activités architecte des Monuments historiques
membre de la Société centrale d'architecture
jury à l'Exposition universelle de 1900
architecte diocésain de Lyon et de Perpignan
Œuvre
Réalisations un hôtel rue de Siam à Paris
Maison Erard rue du Mail à Paris
Presbytère de la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Perpignan
Distinctions salon de 1890

Léon Bénouville (1860-1903) est un peintre et architecte français, né à Rome en 1860 et mort en 1903[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Jean-Achille Benouville, peintre, et frère de Pierre Louis Bénouville architecte. Après des études de droit, il devient ingénieur des Arts et Manufactures en 1884 puis élève de l'Ecole Centrale jusqu'en 1889. Il devient architecte diocésain à Perpignan en 1892 puis à Lyon en 1901[2]. Il est l'auteur d'une étude sur la cathédrale de Beauvais et collabora à l'Encyclopédie de l'architecture et de la construction publiée sous la direction de M. Planat[1].

Réalisations principales[modifier | modifier le code]

Immeuble du n° 46 de la rue Spontini.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « BÉNOUVILLE Léon (répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle) », sur elec.enc.sorbonne.fr (consulté le 23 janvier 2017)
  2. Béatrice Bouvier, L'édition d'architecture à Paris au XIXe siècle : les maisons Bance et Morel et la presse architecturale, Genève, Droz, , XII-622 p.-LV p. de pl. p. (ISBN 2-600-00879-9), p. 270
  3. Protections patrimoniales, 16e arrondissement - Règlement du PLU ; tome 2 ; annexe VI ; pages 370 à 432 - Ville de Paris.
  4. « Paris Promeneurs - La manufacture de pianos Erard », sur www.paris-promeneurs.com (consulté le 23 janvier 2017)
  5. « Avant-projet de dégagement de la cathédrale de Perpignan, par Léon Bénouville, 28 février 1899 », sur In Situ : revue des patrimoines (consulté le 23 janvier 2017)
  6. Cyrille Manière, « L'ancien presbytère de Perpignan en cours de destruction », France Bleu,‎ (lire en ligne)