Léon Arnal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Léon Arnal
Léon Eugène Arnal
Léon Eugène Arnal - The Woman's Club of Minneapolis.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Léon Eugène ArnalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Américaine (depuis )
FrançaiseVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Grade militaire
Conflit
Maîtres
Partenaire
Eugène Senès (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Œuvres principales

Léon Eugène Arnal, né à Mouret (Aveyron) le et mort à Minneapolis (Minnesota, États-Unis) le [1], est un architecte franco-américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léon Arnal nait le dans le hameau des Landes (commune de Mouret) près de Villecomtal, dans l'Aveyron, fils d'Alexandre Arnal 28 ans mécanicien, et d'Eugénie Blazy 20 ans[2]. Il part à Marseille (Bouches-du-Rhône) à l'âge de sept ans.

Diplômé de l’École des Beaux-Arts de Marseille en 1899 puis de l'École des Beaux-Arts de Paris en 1910, il obtient une mention honorable au Salon des artistes français en 1909.

L'année suivante, il gagne avec Eugène Senès le concours du projet du grand escalier de la gare Saint-Charles de Marseille[3].

Assistant de Paul Philippe Cret à l’École d'architecture de l'université de Pennsylvanie (1911-1914), il sert lors de la Première Guerre mondiale comme officier de liaison auprès de l'Armée britannique et reçoit la British Military Cross.

De retour à Minneapolis après la guerre, il y travaille en tant que « chief designer » pour la société Magney & Tusler (1919-1935). Il y conçoit la Foshay Tower en 1929 et le bâtiment des postes en 1933, tous deux situés à Minneapolis, Minnesota.

Professeur à l’École d'Architecture de l'Université du Minnesota (1919-1948), il assiste de 1921 à 1923 les architectes Roy Childs Jones et Clarence Johnston pour le « Memorial Stadium » de l'université du Minnesota.

Il obtient la citoyenneté américaine en 1941.

Il meurt à Minneapolis le , et est inhumé au Greenwood Cemetery à River Falls dans le Wisconsin.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Death Certificate Index: 1963-MN-023262 », sur Minnesota Historical Society (consulté le )
  2. Marie-Laure Crosnier Leconte, « Arnal, Léon », sur AGORHA - Institut national d'histoire de l'art
  3. « Escaliers de la Gare Saint-Charles (Marseille, 1925) », sur Structurae (consulté le )
  4. « Escalier de la Gare Saint-Charles (escalier indépendant) », sur www.pop.culture.gouv.fr (consulté le )
  5. « The Brickhouse · Memorial Stadium 1924-1992 · Gallery », sur gallery.lib.umn.edu (consulté le )
  6. (en) City of Minneapolis, « Woman’s Club of Minneapolis », sur www2.minneapolismn.gov (consulté le )
  7. (en) City of Minneapolis, « Foshay Tower », sur www2.minneapolismn.gov (consulté le )
  8. « Minneapolis Hotels | W Minneapolis - The Foshay », sur www.marriott.com (consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, Tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 46 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]